QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

lundi 8 février 2016

Exposition "égalité, mon oeil!"

http://www.fetedugraphisme.org/events/egalite-mon-oeil/
http://www.humanite.fr/egalite-mon-oeil-80-affiches-300-images-sur-les-droits-des-femmes-597964
http://www.pcf.fr/81803


Égalité, mon œil !
80 affiches, 300 images sur les droits des femmes

Exposition du 8 février au 8 mars à l'espace Niemeyer ( événement associé à la fête du graphisme )

--

Vernissage : lundi 8 février à 20h00 

30 minutes de conversation féministe
animée par Samuel Wahl
avec Vanessa Vérillon (graphiste), Maya Surduts ( Collectif national pour les Droits des Femmes), Vanina Pinter (historienne du design graphique) et Laurence Cohen (sénatrice)

--

Aujourd'hui, les femmes sont sous représentées sur la scène graphique française et internationale, et ce malgré une présence majoritairement féminine dans les écoles d'art et de graphisme. Combien de directrices artistiques, de commandes publiques confiées à des femmes, de femmes graphistes sélectionnées dans les biennales ou exposées dans les lieux consacrés ?

Cette situation n'est pas différente de celle qui prévaut dans les autres secteurs de la culture (combien de cheffes d'orchestre, d'artistes exposées dans les musées, de metteuses en scène ?) et de l'économie (combien de dirigeantes d'entreprises, etc.)

Si les femmes sont omniprésentes, à travers des représentations stéréotypées et sexistes, sur les images publicitaires qui nous sont données à voir quotidiennement, elles sont moins nombreuses à créer les images qui constituent notre environnement visuel.

Les affiches et images rassemblées ici, produites par des associations, des organisations politiques, syndicales ou des institutions, rendent compte de la diversité des enjeux féministes contemporains : inégalité au travail, dans les sphères publique ou privée, maîtrise de son corps, violences... Elles ont été conçues autant par des femmes que par des hommes : autour de ces enjeux, la parité semble de mise.

Collectif de préparation : Valérie Debure, Isabelle Jego, Alex Jordan, Laurent Klajnbaum, Guillaume Lanneau, André Lejarre, Sébastien Marchal et Vanessa Verillon.

--

Exposition du 8 février au 8 mars
Du mardi au vendredi de 9h à 18h30
le samedi de 10h30 à 17h

Espace Niemeyer – siège du PCF
2, rue Mathurin Moreau 75019 Paris
Métro : Colonel Fabien

Entrée libre


https://www.facebook.com/pages/Espace-Oscar-Niemeyer/208522889161942





1 commentaire:

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!