QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

mardi 2 février 2016

Humeur de ma nuit

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

...Roulements de tambour...Tatatam! Me voilà, au milieu de la nuit, bien éveillée et en forme. L'idée même d'avoir la possibilité de me rendormir plus tard, me séduit et m'enthousiasme. 
Epuisée par une journée bien pleine et une météo merdique, j'ai envoyé paître mes velléités de rester vautrée sur mon canapé rouge devant les inédits de la série "elementary" et suis allée me rouler en boule sous la couette. Avec ravissement et volupté!
J'ai bien travaillé hier et je suis assez fière de moi. J'ai aussi, repris contact avec mon ordinateur sorti de ma zone pendant ces 3 derniers jours.
Aujourd'hui devrait être remuant. Déposer mon dossier de redirection de courrier au bureau de postes dont je dépends, filer à l'opposé pour fixer un rendez-vous avec mon garagiste avant de vendre ma voiture. Insister pour qu'on ne me prête pas la voiture bleue infernale, proposée lors de ma dernière visite.
Effectuer un bref passage au supermarché voisin pour remplir le réfrigérateur et rentrer ensuite afin de poursuivre mes 12 travaux d' Hercule!
J'ignore pourquoi chaque personne au téléphone me dit la même chose " tu as dû bien avancer:"...
D'un côté, j'ai emporté pas mal de sacs mais je ne vois que ce qui reste. Et c'est énorme!:-)
Le plus gros morceau sera le garage à vider. J'en ai des sueurs froides.
Mon futur propriétaire m'a téléphoné hier soir: "hé bien, on ne t'a pas vue aujourd'hui! Un problème?"...heu non mais je dois travailler en amont pour pouvoir aller déposer des sacs et des cartons. Pour l'instant, je remplis son garage afin de ne pas encombrer les pièces. Installons les meubles d'abord puis je viderai les sacs au fur et à mesure.
L'image des petits chinois à la chaîne me traverse brusquement l'esprit mais se développe aussi la brutale envie de vivre sous un tipi avec le strict minimum :-)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!