QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

jeudi 11 février 2016

Humeur de ma nuit

Afficher l'image d'origine

...réjouie! Quelques heures d'un sommeil semi-comateux m'ont requinquée. Je suis coincée par la présence de voisins et ne peux aller et venir à ma guise mais je trouverai bien une activité silencieuse. Le tri des médicaments par exemple! Une corvée que je n'arrive pas à mener à bien tant c'est ennuyeux. Les dates de péremption sont inscrites à des endroits qui peuvent varier pour chaque médicament et je perds un temps fou à tourner, retourner chaque boite à la recherche de l'information.
J'en ai même rêvé cette nuit!:-)
Hier matin, dépôt de ma voiture chez mon garagiste. Un sifflement nouveau était apparu et je souhaitais une réponse avant de mettre mon véhicule en vente. Je fus accueillie avec le sourire et débuter ainsi une journée est bien agréable. La voiture de prêt était une Twingo identique à la mienne et j'en fus ravie. Ces véhicules de prêt aux pédales toutes molles ou trop dures, aux essuie-glace incertains, au chauffage inexistant me font trembler. Je démarrais donc avec entrain lorsque la grêle se mit à tomber.
Un arrêt au Service des eaux pour signaler mon déménagement. Rapide et efficace. Retour chez moi toujours sous la grêle en priant pour que les minuscules billes ne se transforment pas en balles de ping-pong. Je rentrais mon véhicule au garage et je continuais à assembler des cartons. Un coup de fil vers 15h m'indiqua que ma voiture était prête. Je refis le chemin inverse pour apprendre que rien n'avait été détecté. Je sortis mon carnet de chèques mais le garagiste me stoppa d'un geste. Rien à régler!
Je fus étonnée mais appréciais le geste. Je les remerciais de leur travail pendant ces 4 dernières années. Ils furent surpris car ils ont rarement ce type de "retour". Ils me convièrent même à venir les voir lorsque je passerai dans l'Ain, juste pour le plaisir:-)
Passage à la station de contrôle technique.  Rendez-vous mardi matin. Et hop, c'est fait!
Quelques courses au petit supermarché voisin puis le plein d'essence et retour chez moi.
Les coups de fil se succédèrent jusqu'au repas frugal improvisé. Vivre en solitaire m'a fait perdre toute envie de cuisiner.
Puis-je avouer dans le secret de ce blog que j'étais au lit vers 19h? Oui, j'ose! être seule a aussi de bons côtés, en particulier celui de pouvoir vivre à son rythme. Nous l'évoquons souvent avec ma soeur, coincée entre mère, mari et enfant dépendant d'elle au quotidien.
Tout à l'heure, j'emporterai à Lyon quelques sacs et cartons. Tout ce que je transporte ne sera plus à la charge de mes aides bénévoles le jour du déménagement. Je pense surtout à eux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!