QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

mercredi 24 février 2016

Humeur du jour

...sur le point d'exploser. Rien ne va plus, faites vos jeux!
Faire laver Léna ce matin ne fut pas une partie de plaisir. Pour elle, si, car elle jouait avec moi, riait et plaisantait. Etant pressée, j'ai moyennement apprécié mais nous avons quand même fini par partir. Obstacle chez Boulanger: le papier manquant lors de ma visite précédente ne convenait pas. Mon dossier ayant été établi à mon adresse précédente, le bail actuel et tout récent fut rejeté. Grrr!
Retour très en rogne. Heureusement, personne n'eut le cran de me chercher des noises.
Un coup de fil à mon fils pour lui confirmer qu'il m'accompagnerait demain mais surprise: il a la grippe et sera donc indisponible. Grrr!
Un coup de fil de ma soeur m'apprit que notre mère venait de succomber au virus qui lamine la famille en Touraine. Toux violente, laryngite, trachéite, bronchite...
Mais notre mère a 90 ans, un coeur et des poumons fragiles et nous sommes inquiètes. Le médecin vient de la placer sous antibiotiques et nous attendrons avant de décider si j'irai en Touraine la semaine prochaine.
Et cerise sur le gâteau, mon imprimante toute neuve vient de rendre l'âme après les bousculades du déménagement. Mon propriétaire vient de passer 1h30 à tenter de la secourir et de la ranimer mais elle est morte entre mes bras. Pas de photocopies de factures pour Boulanger donc et pas de réfrigérateur livré. Il faudra que je règle tout ça demain avant d'aller transpirer seule dans mon garage sale et glacial!

Afficher l'image d'origine

Image: http://louaoujourdui.blogspot.fr/

1 commentaire:

  1. Pfff...
    J'ai juste envie de vous envoyer un gros œuf en chocolat -oui, ils sont déjà prêts, classiques, revisités, frondeurs, narguant et attirant les poplités, dans les vitrines protégées des artisans-.
    Mais merci pour m'avoir fait découvrir Lola Draloug par ce dessin, rien n'est en vain!
    Pensées de soutien.

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!