QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

samedi 13 février 2016

Humeur du matin

Afficher l'image d'origine

...5h...Les pieds gelés car j'avais arrêté le chauffage hier soir alors que nous chahutions avec Léna. J'ai oublié de le rebrancher et mon immense pièce à vivre est glaciale.
Notre coucher fut épique car, après une séance de "guerre des chatouilles" sur mon lit, Léna est revenue au salon pour y prendre sa trousse de toilette.
Un cri: "mamie, y'a une souris!"
Je déboule et entrevois l'éclair gris qui détale. Nous tapons comme des malades sur les meubles pour faire fuir la bête et Léna grimpe sur le fauteuil, pas très rassurée. L'animal réapparaîtra plus loin, poursuivi par 2 furies à mi-chemin entre inquiétude et rires.
Pardon à mes voisins qui durent être surpris par cette batterie improvisée.
Le coucher et l'endormissement furent laborieux car Léna était inquiète. Je dus lui mentir pour la rassurer: "mais non, elle ne viendra pas dans la chambre. Regarde: j'ai fermé les portes!".
Elle a beaucoup bougé dans son sommeil et fait des cauchemars. Pauvre puce!
Hier fut remuant: levée vers 4h, j'ai travaillé, travaillé. Les cousins arrivèrent un peu avant 9h et chargèrent la voiture. Le petit-cousin découvrit le canapé et regretta de ne pouvoir l'emporter pour remplacer le sien dont, dit-il "les ressorts lui rentrent dans les fesses"!:-)
Il était, hélas, trop tard pour modifier l'enlèvement du canapé.
Le camion d'Emmaüs s'arrêta devant chez moi en fin de matinée, sous une pluie battante. Deux compagnons se coltinèrent les deux parties du meuble, rayant au passage la tapisserie de la montée d'escalier. Je suis furieuse.
Le canapé parti, la pièce est vide, vide. Et je n'ai plus d'endroit pour m'asseoir devant la télévision. C'est frustrant et inconfortable.
Un ami viendra emporter la table basse en début de semaine prochaine. Youpi!
Une fois Léna partie, je commencerai un des travaux d'Hercule: vider mes écuries d'Augias, mon garage. A l'étage, seuls quelques ajustements subsistent. Un peu de vaisselle, les placards de nourriture, les vêtements dans mon armoire. Je pense être dans les temps!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!