QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

jeudi 4 février 2016

Humeur du matin

Afficher l'image d'origine

...moulue, rémoulue...vermoulue?:-)
Hier matin
Ma belle Miss ayant prévu de venir m'aider, je me suis levée (très) tôt, me suis préparée et ai commencé à travailler. J'ai empaqueté, trié, jeté, mis de côté tant et si bien que bientôt, je dus enjamber sacs et paquets. L'horloge tournait et pas de Miss à l'horizon. "Je viendrai tôt" m'avait-elle écrit mais le mot "tôt" a t'il la même signification pour tous?
Vers 11h30, commençant à craquer de tous les côtés tant mes articulations étaient sollicitées, j'osais envoyer un timide texto: "es-tu malade?"
La réponse arriva illico "non, pourquoi?" suivi d'un autre "je pars"!
Un coup d'oeil vers l'horloge. Je mis la table et préparais le repas. Elle arriva un peu après midi, superbe comme toujours et arborant un immense sourire.
Le repas se passa bien mais le plus dur restait à venir.
Sitôt la dernière bouchée avalée, sa jeunesse la poussa à se mettre illico au travail. Je suivis avec courage mais ma tornade blonde me laissa loin derrière. Sa devise étant "ce qui ne te sert pas régulièrement doit être éliminé", un sac poubelle de 120 litres vit s'engouffrer de multiples objets. Et zou, et vlan! Elle ouvrit même les cartons faits le matin, en sortit des petits cadres.
" tu penses mettre ça chez toi?"
"Heu non"
"Allez, poubelle!"
Un deuxième tableau prit le même chemin. Je dus la freiner dans ses élans mais admettre qu'elle avait raison.
Elle passa ensuite au placard à vaisselle. Elle empaqueta à la vitesse de la lumière et prépara ainsi 2 gros cartons. Je plains celui qui sera obligé de les porter vers le camion de déménagement. Peut-être les allégerai-je en enlevant certaines pièces pour remplir un troisième carton.
Cette activité frénétique en me courbant puis me relevant sans interruption ayant provoqué une crise d'aérophagie de derrière les fagots, je me rabattis sur la cuisine pour préparer le café et m'écrouler enfin sur mon futur ex-canapé rouge. Quelle idée de travailler immédiatement après le repas!
Je suis quand même ravie qu'elle soit venue car nous avons bien avancé grâce à elle.
J'avais rendez-vous chez le médecin vers 15h45. Je pris donc une douche et m'habillais. Ma Miss en profita pour partir en même temps que moi tout en emportant le gros sac rempli des objets jugés inutiles. Allez, direction la poubelle.
Bilan de ma visite: rhinite allergique et début d'asthme. Youpi! Le conseil de ma jolie doctoresse" il y a quelque chose chez vous ou dans votre entourage immédiat qui vous rend malade! Cassez-vous!" :-)
Mon 16 de tension l'effraya un peu plus sérieusement mais le déménagement pourrait en être la cause. Attendons d'être dans des eaux plus calmes pour voir comment cela évoluera.
Ma fin de journée fut apathique et immobile. La météo m'accompagna dans mes tourments  et douleurs: des giboulées de Mars (soleil, pluie, nuages et grêle) se succédèrent.
La nuit tombée, je fermais mes volets, fis chauffer de la soupe puis rampais jusqu'à mon lit à une heure où les poules elles-mêmes papotent encore. J'avais, à cet instant, l'âge de la demi-soeur de Néfertiti!:-)
Aujourd'hui:
Départ vers 8h15 afin de rejoindre mon fils à Meyzieu pour louer le camion du déménagement. Faire un saut de puce vers mon nouvel appartement et déposer les sacs et cartons que je mettrais courageusement dans le coffre tout à l'heure. Ne pas m'y éterniser et retrouver la famille pour fêter les 3 ans de Gabriel.
Et, si j'ai encore un soupçon d'énergie, errer dans les allées du magasin Leroy Merlin.

3 commentaires:

  1. J'ai une sœur un peu comme votre fille...
    Elles sont efficaces... et ne manquent pas de discernement.
    Happy 3 au délicieux baby-boy Gab'!


    RépondreSupprimer
  2. Ayant déménagé 4 fois en 11 ans, j'étais persuadée être arrivée au PPDC, au minimum après avoir jeté et élagué à chaque fois mais je passe d'un 94 m2 à un 68 m2 et je dois me résoudre à encore alléger. J'avais beaucoup de mal à le faire et ma Miss, elle, a tranché!:-)

    RépondreSupprimer
  3. c'est les jeunes!!ils sont peut-être un peu moins "sentimentaux' que nous? et du coup très efficaces!! j'ai dans la cave plein d'objets empaquetés qui me viennent du déménagement de l'appartement de mes parents.... il va bien falloir un jour que j'élimine... en tout cas bon aménagement Lyonnais... et très bon anniversaire à ton petit Gabriel... j'adore cet âge;.. en fait j'adore toutes les étapes , les enfants m'émerveillent!bisous à toi

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!