QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

mardi 8 mars 2016

Humeur de ma nuit

Afficher l'image d'origine

...je me demande ce que je fiche devant mon écran à cette heure indue!
Couchée vers 23h car j'avais décidé de changer mes habitudes et de rester devant la télévision. Ces derniers temps, j'étais si fatiguée que 21h constituait l'extrême limite pour me mettre au lit. Ceci, sans remords évidemment. Je fais ce que je veux!
Mais là, ces 3 pauvres heures de sommeil ne suffisent pas. Mon cerveau est en mode "on" donc il est inutile de tenter de me recoucher tant que je ne sentirai pas le vent du sommeil.
Ces derniers jours furent difficiles: j'étais inquiète à cause de douleurs dans la poitrine. Hier, j'ai sauté le pas et ai pris un rendez-vous chez un médecin. J'ai tenté de joindre directement un cardiologue mais il faut passer par la case "généraliste". Du temps et de l'argent perdu! La Sécurité Sociale devrait jeter un coup d'oeil à ces parcours obligatoires qui coûtent si cher à la société.
Je serai peut-être dotée d'un nouveau médecin généraliste après cette visite. Il suffira que le feeling soit bon: j'y suis très sensible. Avec certains, cela ne passe pas et avec d'autres, je suis immédiatement sur la même longueur d'ondes. Comment l'expliquer? En vieillissant, je laisse sans doute plus parler mon instinct et surtout je l'écoute:-)
J'avance lentement dans l'aménagement de mon nouveau nid. Pas aussi rapidement que je le souhaiterais mais j'avance pas à pas. J'ai listé ce qui me manque et je vais sérier les manques: l'indispensable et ce qui peut attendre.

1 commentaire:

  1. Tout à fait d'accord avec vous ,chère Martine .Dommage qu'il faille passer par le "généraliste"pour avoir la fameuse lettre qui permet de suivre le fameux parcours imposé par la Sécu . Par contre, pour un suivi annuel ou urgent ,j'ai appris dernièrement qu'il n'en est point besoin. Avéré exact et divulgué par un spécialiste qui "suit" mon mari.Ce que j'ignorais.....J'ai pris pour habitude ,de prendre R.V avec un spécialiste (pour bloquer une date)
    et ensuite demander RV avec le Médecin Traitant.D'où gain de temps d'attente.Il est vrai que le feeling,vilain mot que je déteste,compte énormément dans la relation entretenue avec son médecin.J'espère que peu à peu le "nid" va se construire,tranquillement et sans pointe de vitesse néfaste ,ni stress!Amitiés .

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!