QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

mercredi 9 mars 2016

Humeur de ma nuit

Afficher l'image d'origine

...détendue. J'en arrive même à apprécier ces moments de calme en solitaire. Les journées sont consacrées au quotidien agrémenté de l'extra-ordinaire. Trouver une place pour chaque chose n'est pas simple. Je me connais: je ne rechangerai pas par la suite même si l'usage m'apprend qu'il faut modifier l'emplacement. Bref, j'ai 30 sacs et autant de cartons qui m'attendent au garage et j'ai intérêt à me bouger.
Hier fut glacial. J'étais stressée par ce rendez-vous à la clinique de ma mutuelle. J'ai cassé les pieds à toute ma famille car je paniquais à l'idée de me garer. Je suis une quiche pour les créneaux en ville, paniquée si des conducteurs attendent pour passer. Vivre en ville et faire ses courses dans les supermarchés m'a donné de mauvaises habitudes. Je n'ai aucun effort à faire sur des parkings donc j'ai perdu l'habitude de me garer.
Je suis partie une heure à l'avance, prenant le risque qu'on se moque de moi. Et j'ai trouvé une place à 200 mètres de la clinique. Mon créneau fut réussi et je n'étais pas peu fière. J'ai même envoyé un sms de victoire à mes enfants!:-)
Un court passage à l'accueil où le sourire et le calme de la secrétaire furent les bienvenus.
Un quart d'heure d'attente bien au chaud dans une salle d'attente et une ravissante jeune femme vint me chercher. Une toute jeune doctoresse à l'écoute mais un brin dépassée par mes symptômes nombreux et pas très nets.
Une tension beaucoup trop basse  expliquerait ma fatigue récurrente et j'ai une longue série d'examens à subir. Elle verra ensuite si je dois me diriger vers un service de cardiologie. D'accord!
Le retour avec un GPS jamais utilisé sur mon téléphone fut l'apothéose. Il m'envoya dans des directions saugrenues et je l'éteignis d'un geste rageur en jurant très fort. Je me suis débrouillée à l'instinct et j'ai réussi!!! Je n'ose pas imaginer les réactions des autres automobilistes voyant circuler une Bécassine un peu paumée dans la circulation mais je suis arrivée à bon port.
Aujourd'hui sera sépia. J'irai assister à une messe pour l'enterrement de cousin Guy, décédé en fin de semaine. Je suis triste. C'était un homme adorable.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!