QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

mardi 10 mai 2016

Humeur de ma nuit



...en plein questionnements!
Tout d'abord, le constat qu'une journée "blanche" peut être ratée! Je n'ai effectivement rien fait ou presque, transformée en mollusque géant:
- j'aurais pas dû me peser après 3 jours de grand n'importe quoi alimentaire. J'ai hurlé à la mort pendant de longues minutes. C'est mortel pour le moral. Je vais donc glisser ma balance sous l'armoire et m'obliger à l'oublier. Elle agonisera sans doute de longs mois, pendant que sa pile se videra lentement.
- j'aurais pas dû écouter les sirènes du sommeil et retourner me coucher à 8 h du matin mais ma nuit cauchemardesque avait pompé mon énergie. Je me suis réveillée deux heures plus tard, semi-comateuse et la cervelle proche de la consistance d'un fromage blanc.
J'ai, du coup, retrouvé des forces pour crier "plus jamais ça!" et repartir vaillamment aujourd'hui....enfin, je l'espère!

Figurez-vous que j'ai été réveillée par une allergie. Mon nez s'est brusquement mis à couler, m'obligeant à me lever et à agir. Le pneumologue a eu beau m'expliquer que les muqueuses devenaient plus sensibles en prenant de l'âge, je ne peux m'empêcher de me rebeller contre ce fichu corps. Je ne le reconnais plus, il me devient inconnu.
Je veux oublier mon hier, triste à crever sous la pluie et un ciel désespérément gris. J'ai traîné ma misère et mon corps dans la maison, taraudée par une faim insatiable. Je me déteste quand je suis ainsi car c'est incontrôlable.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!