QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

vendredi 20 mai 2016

Humeur du matin

...contente d'être en vie!:-)
Pas d'allergie notoire ce matin mais la journée ne fait que commencer. Je m'en réjouis donc sans penser à plus tard. Léna dort encore et le calme règne. Les nouvelles de l'extérieur sont mauvaises et les gens sont agressifs et grossiers. Je préfère fermer mes écoutilles et devenir égoïste, égocentrique quelque temps.
Hier fut agréable sous une météo fantasque. Le voyage vers l'école fut rieur grâce à Léna qui joua les mamies avec une branche trouvée sur le trottoir. Elle marcha hardiment en faisant sourire les passants croisés et elle se hâta de cacher "son" bâton de vieillesse au milieu de la végétation devant l'école. A récupérer plus tard et je me fis sermonner le soir parce que je l'avais oublié!
Un gros bisou avant d'entrer en classe et je repartis vers ma voiture, anxieuse comme chaque jour d'y découvrir un PV pour défaut de ticket de stationnement. A 2 euros la journée, calculez le coût du fait de me garer 2 fois quotidiennement. 5 jours = 10 euros à multiplier par 4 semaines! C'est du racket.
J'avais un rendez-vous à midi en angiologie pour un doppler des carotides. J'eus la malchance de passer derrière un patient très très prolixe. Qui a dit que les femmes étaient bavardes? Du coup, mon examen fut rapide et sans bavardage inutile pour rattraper le temps perdu:-)
Les résultats sont bons et j'ai obtenu mon diplôme es-carotides. Aorte et carotide gauche sont impeccables et seuls quelques athéromes à droite sont visibles. Pour le médecin, c'est dérisoire et elle me reverra dans 3 ans! Youpi!
Une petite heure de sieste, un peu de ménage et je repartis chercher la demoiselle à l'école sous un déluge.  La température extérieure s'était rafraîchie et je dus remettre une parka chaude. Nous avons donc joué "les parapluies de Cherbourg" sur le chemin du retour.



La soirée se déroula tranquillement, rythmée par les sorties de Léna dans le jardin et sous la pluie. Elle adore s'y promener et y jouer. Mes voisins vinrent discuter un instant avec moi. C'était la première fois et je découvris un couple adorable et affable. Lui est pompier instructeur et ils venaient m'informer que des pompiers passeraient avant la nuit pour récupérer un essaim d'abeilles dans la haie commune. Ce qui fut fait. Ils récupèrent les essaims et les installent dans des ruches à la caserne pour y fabriquer un "miel des pompiers"!:-))
J'eus donc droit à de beaux pompiers costauds et joviaux sous mes fenêtres. Que demander de mieux pour compenser la grisaille? :-)
Même routine aujourd'hui avec mes allers et retours vers l'école et l'obligation d'être présente ce matin pour le relevé des compteurs électriques. Bon, on s'y pliera!

1 commentaire:

  1. Muriel-Cécile31 mai 2016 à 23:17

    Un bravo très sincère pour votre examen diplômant ;-).

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!