QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

dimanche 19 juin 2016

Humeur du matin


Afficher l'image d'origine

...détendue après une nuit en morceaux mais je vais bien. J'irai à mon rythme et tant pis pour ce qui ne sera pas fait.
Les cris provenant du stade m'indiquent que ma journée sera bruyante. Les regroupements sur le parking avant les départs en bus ou les compétitions de fin de saison jalonnent mon quotidien. La trêve arrivera heureusement bientôt et je pourrai enfin ouvrir mes fenêtres.
Hier fut à la traîne. J'ai charrié mes kilos dans une léthargie sans fin et me suis écroulée vers...19h30! J'ai honte mais c'est ainsi. La vie de célibataire l'autorise.
Je fus réveillée un peu après minuit par des cris d'enfants dont j'ignore encore la provenance. J'étais donc debout au milieu du salon dans ma vieille chemise de nuit et je me demandais que faire à cet instant. Ma jeune voisine étant exceptionnellement là, il était hors de question de faire tourner des machines, de passer l'aspirateur et cela m'arrangeait bien!:-))
J'ai donc parcouru des magazines de décoration en sachant que cela est vain: les prix pratiqués sont tellement en dehors de ma zone qu'il est seulement permis de rêver. J'ai regardé la télévision, récupéré mon retard sur le visionnage de la saison 7 de Rizzoli and Isles. J'adore cette série américaine qui s'achèvera héla bientôt.
J'ai attendu le passage du train du sommeil dans ma gare personnelle et me suis rendormie. Ma vessie me réveilla au milieu d'un rêve joli, joli: un homme superbe et musclé était étendu sur un lit de massage, simplement recouvert d'un drap blanc. J'arrivai près de lui et lui murmurai que les déodorants étaient remplis de cochonneries et lui proposai beaucoup mieux. J'avais dans les mains une dizaine de citrons et d'oranges que je m'appliquai à faire rouler sur son torse et sous ses aisselles. il avait l'air d'apprécier...et hop! je me suis réveillée!
NOOOOON! Pas maintenant! :-)
Pourquoi ces rêves? Ma soeur et moi venons de rire en évoquant le dernier rêve de notre mère de 90 ans: elle rêvait qu'elle participait aux 24h du Mans moto mais qu'elle était entièrement nue. Imaginer notre mère fut un délicieux moment!:-)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!