QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

vendredi 1 juillet 2016

Humeur de ma nuit

Afficher l'image d'origine

...grognonne, râleuse! Bon sang, il fait nuit et je devrais dormir! Au lieu de cela, j'ai les yeux grands ouverts, le cerveau en parfait état de fonctionnement et je râle contre ces 2 fichus cafés bus dans la journée. Je devrais savoir que mon corps ne supporte plus le véritable café et qu'il ne tolère que  le décaféiné!
Bref, me voilà ensommeillée mais incapable de fermer les yeux et le coeur battant la chamade.
Hier fut remuant. Des courses pour du petit matériel dont l'achat était sans cesse reporté: un téléphone pour la maison, une barre de douche et son rideau, des cartouches pour l'imprimante. Le temps de me rendre compte une fois encore que conduire en ville nécessite des yeux tout autour de la tête. La solution serait de léviter pour éviter les ennuis.
Un bref aller et retour vers Meyzieu pour passer à ma banque et récupérer une tondeuse électrique trouvée sur internet. Après quelques échanges facebookiens, je découvris une charmante jeune femme qui m'en expliqua le fonctionnement et me narra les anecdotes relatives à cette vente. Des insultes, un prix proche du zéro proposé par certains, des menaces, la proposition insolite d'un interlocuteur: il proposait 10 euros pour la tondeuse de jardin, elle devait la lui apporter à son domicile, tondre une partie de sa pelouse et seulement là, il achèterait! On croit rêver!
"Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît!" disait fort justement Michel Audiard
Retour sans souci et je rejoignis ma belle Miss chez son garagiste. Nous nous assîmes ensuite sur un banc à l'ombre avant de rentrer chez moi. Elle repartit avec ma voiture pour une soirée entre collègues.
Je viens de vérifier: elle l'a redéposée devant chez moi. Tout va bien!
Je bâille à m'en décrocher les mâchoires mais le sommeil est encore loin. Il faudra pourtant tenir le coup toute la journée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!