QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

mercredi 28 septembre 2016

Humeur du matin

Afficher l'image d'origine

...contente, ravie, aux p'tits oignons!
J'ai disparu des écrans radars hier après un message très matinal de ma fille aînée: Léna était malade. Forte fièvre, toux, cauchemars et délires dus à sa température élevée. Il me fallut me presser pour me préparer et aller la garder. Elle se réveilla tard et reposée et rester tranquille à la maison lui fit du bien. De plus, elle aurait eu activité cross et c'était loin d'être indiqué dans son état.
J'ai donc surveillé la demoiselle avec plaisir, joué, discuté, surveillé. Je suis ravie de vivre pas loin de ma petite tribu et d'être présente dès que je le peux.
J'avoue que lorsque je suis rentrée vers 19h30, je n'avais aucune velléité de poster sur le blog. J'ai donc éteint mon ordinateur pour profiter de l'instant.
J'espère qu'elle ira mieux ce matin et pourra aller à l'école et à la danse cet après-midi. Quel plaisir de la voir aimer cette activité qui lui fera du bien et l'aidera à se coordonner.
De mon côté, ce sera calme plat au coeur du cyclone. Je dois aller la chercher à l'école à 11h30, revenir manger ici et repartir vers 15h. J'attendrai la jolie demoiselle dans ma voiture ou en arpentant les rues du quartier. A moins que je ne patiente devant un café au bar de la MJC?
A suivre!
Je prends conscience que je zappe volontairement les informations de tous genres. Je crois être arrivée à saturation de faits divers sanglants, de violences et de mensonges. J'ai besoin d'air pur et d'échapper à ces miasmes nauséabonds pré électoraux. J'avoue avoir quand même louché d'un oeil sur le débat Clinton/Trump. Et oui, ce pays a de l'importance à mes yeux car j'y ai de merveilleux amis et que je m'intéresse à leur vie et qu'il est vital dans l'équilibre mondial. Clinton est une habituée des rings mais traîne des casseroles et Trump est une caricature ambulante, prompte à faire se dresser les communautés les unes contre les autres. Est-ce qu'être un formidable PDG donne les capacités pour gouverner un pays? Est-ce que Mme Clinton aura la carrure nécessaire pour diriger le navire? A suivre aussi!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!