QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

jeudi 13 octobre 2016

Humeur de ma nuit

Afficher l'image d'origine


...je m'agace moi-même! Léna doit courir un cross avec son école et l'activité sera évidemment liée à la météo du jour. La pluie ayant été annoncée, la direction de l'école a informé les parents que la course serait annulée en cas de précipitations. Mon cerveau a enregistré l'information et mes réveils nocturnes successifs étaient dus à mon inquiétude. Pleuvra t'il? Ne pleuvra t'il pas? Comment l'habiller? Je n'ai pas de petit sac à dos à lui prêter. Dans quoi rangerai-je le k-way et sa petite bouteille d'eau?
En bref, des futilités qui m'ont tenue éveillée et incitée à me lever à 4h!.
Pour faire court, je m'en veux d'être ainsi dépendante des événements. Je tente de régler mon problème mais n'ai pas l'impression de progresser.
Hier fut remuant. 3 allers et retours entre mon domicile et le quartier de Léna. En rentrant, devoirs, bain et repas puis nous nous sommes couchées à peu de temps d'intervalle.
Je suis ravie de ces futures vacances d'automne dont le début est imminent. Plus besoin de la réveiller en douceur chaque matin, plus besoin de gérer les multiples petits problèmes liés à son quotidien. Repos et détente au menu. Plusieurs sorties sont prévues et tout devrait bien se passer.
Il est 5h et je songe déjà que je me recoucherai en rentrant après avoir déposé Léna à l'école. J'ai tenté, hier, de négocier avec le gardien/concierge de l'école. Léna s'est fait voler un blouson et j'aurais aimé vérifier dans la pile de vêtements récupérés par le directeur, si ce blouson s'y trouvait. Le concierge fut fort désagréable et refusa que je pénètre dans l'école. Comme il est très affable avec des parents qu'il connaît, je m'interroge. Ma tête ne lui revient-elle pas? Je suis toujours souriante et aimable donc quelque chose doit lui déplaire chez moi: mon âge? mon poids? ma coiffure? :-))
La rentrée et la sortie des classes constituent un théâtre à ciel ouvert. Impossible de s'y ennuyer. Des nounous avec des grappes de petits accrochés à une poussette qui ne les quitte jamais, nounous voilées ou pas. Pas mal de baby-sitters de toutes couleurs de peau. Des sacs remplis de goûters et de biberons. Des papas de tous âges. Pas mal de cheveux gris ou blancs chez ces pères de familles recomposées avec des naissances tardives. Une foule de grands-parents qui aident à leur manière. De fort jolies mamans bobo, habillées très "classe", mincissimes à souhait, parfumées et sûres d'elles  Bref, une foule cosmopolite et surprenante qui fait ma joie deux fois par jour.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!