QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

samedi 29 octobre 2016

Humeur de ma nuit

Afficher l'image d'origine


...provisoirement réjouie! Comment puis-je expliquer cette jubilation d'être éveillée vers 3h du matin (à contrecoeur tout de même) et à me dire que j'aurai tout loisir de me recoucher plus tard? 
Petit plaisir personnel! :-)
Quelques contrariétés qui vont du simple à l'insoluble. Je râle d'y accorder tant d'importance et je peste contre cette manie d'alterner "je ne mange plus/je boulimise"! 
Mes soucis me poussent à combler un vide, un trou sans fond et je mange, je mange. A profusion, trop...et sans réel plaisir à part de l'éphémère suivi de remords.
La nuit est fraîche et je frissonne. J'aimerais être bâtie comme un bûcheron d' Alaska mais je ne suis qu'une petite chose frileuse recherchant la chaleur. Depuis mon lever, je me force à rester seulement vêtue d'une chemise de nuit courte. Je tente de me convaincre de résister pour m'aguerrir.
Tu parles! Je couverai certainement un gros rhume d'homme demain au réveil.
Je dois rester éveillée pour l'instant car ma fille viendra emprunter ma voiture tout à l'heure en début de matinée. Retour non fixé! Je ferai avec, je m'adapterai. J'ai anticipé hier soir en filant au magasin Paris Store. D'où vient ce nom? Je l'ignore car on y trouve tous les produits asiatiques et quelques produits d'Afrique. 
 Un souci à la caisse m'a retenue de longues minutes, ma carte d'identité et mon chéquier n'ayant pas la même signature. Je dus expliquer à la caissière que j'avais divorcé et que j'avais repris mon nom de jeune fille. D'où des signatures différentes puisque mon nom a changé. Elle appela le chef de la sécurité qui s'en amusa et me proposa même de l'épouser (!!!) puis le responsable du magasin. Il me pria de le suivre pour effectuer une photocopie de ma carte d'identité. Et tout cela sous le regard agacé dune dizaine de clients bloqués à la caisse à cause de moi.
 Il est difficile de conserver son calme et un air détaché. Je me crus obligée de faire de l'humour mais cela tomba à plat et je tournai rapidement les talons pour m'éloigner. Me voilà désormais "fichée" à Paris Store!
Mon aujourd'hui sera donc chamboulé. J'avais préparé une visite au Village des Brocanteurs à Tignieu mais j'ai annulé. Demain peut-être si je récupère ma voiture d'ici là?

Image: http://bloglaurel.com/coeur/index.php/2010/06/p2

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!