QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

mardi 18 octobre 2016

Humeur du matin

Afficher l'image d'origine

...bon, là, à cet instant précis, j'ai sommeil! Je tombe de sommeil! Si je pouvais émettre un seul souhait, ce serait d'avoir la possibilité de verrouiller ma vessie, de la cadenasser à volonté afin d'éviter ces nuits à épisodes et ces levers successifs.
Je ressemble de plus en plus à notre mère et réalise que je reproduis ce qui m'exaspère le plus chez elle. Je comprends maintenant certaines réactions de mes enfants. :-)
L'histoire familiale continue, se répète. Je m'efforce de gripper cette mécanique de reproduction, de cercle infernal.
Hier fut agaçant. 3 visites -brèves d'ailleurs- au garage où je dois monter mon dossier pour mon accident. Je n'ai fait que passer lentement dans la rue. A chaque fois, la queue d'attente des véhicules empêchait de pénétrer dans le goulet qui mène à leur cour. Frustrant et surtout inquiétant. A quel moment pourrai-je me glisser dans cette file et organiser les réparations?
En fin d'après-midi, j'ai retrouvé Léna à la sortie de l'école. En tee-shirt évidemment alors que tout le monde est emmitouflé. Elle a toujours chaud mais les coups de froid et d'humidité n'avertissent pas. Cela lui passe évidemment à 10.000 kms au-dessus de la tête. Un arrêt goûter au square. Des dizaines de nounous de tous âges et tous styles, des gosses braillards et remuants. Il faut surveiller et avoir des yeux de mouche, prompts à observer à 360°! Bref, de quoi faire tourner la tête et souhaiter de quitter rapidement le lieu. J'ai quand même tenu une demi-heure!
Grimper les 5 étages sans ascenseur, les devoirs à faire, la toilette, mettre la table et faire réchauffer les plats puis ma fille s'annonça. Je les abandonnais en tête à tête et je repartis me terrer chez moi.
Ce matin, médecin puis nouvelle tentative au garage. Serai-je obligée de forcer le passage et de me battre? :-))
Image: http://www.ijba-anciens.fr/Les-Yeux-de-la-mouche-soutenez-l-association-qui.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!