QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

samedi 8 octobre 2016

Humeur du matin


Afficher l'image d'origine

...coutumière des "levers très tôt", je suis étonnée par l'heure visible en bas de mon écran. Une mauvaise nuit parasitée par de très douloureuses remontées acides, j'ai dormi sur la fin de nuit. Mes yeux sont gonflés mais mon cerveau pétarade comme un moteur de compétition. Il me faudra faire concilier ce corps fatigué avec une tête bien claire. C'est jouable!
Eté et Automne se télescopent avec des températures fraîches/froides pendant la nuit et le matin et le doux soleil de la journée. Il est hélas insuffisant pour réchauffer nos nuits mais on l'apprécie. Mon propriétaire est comme les animaux: il s'affaire au jardin pour terminer avant la froidure. Après avoir désherbé, il arrache et coupe comme un forcené. Les dernières tomates peinent à rougir faute d'un chaud ensoleillement. Elles luttent mais demeurent d'un rose pâle agrémenté de vert. Il me faudra bientôt les cueillir et les faire mûrir au garage.
Hier fut tranquille, juste agité par le voyage en voiture pour récupérer Léna. Elle préféra venir attendre sa maman chez moi et discuta passionnément avec mon propriétaire au jardin. Il est d'une patience angélique avec elle, expliquant, répondant à ce petit bout amateur de jardinage. Tout l'intéresse et il lui donne explications et réponses. Elle veut même l'inviter en vacances!:-))
Après son départ, je branchai le chauffage et m'affalai devant la télévision. Un repas vite expédié et des remords qui ont suivi. J'ai avalé, ingurgité n'importe quoi et je l'ai regretté toute la nuit. Bien fait! L'alternance boulimie et normalité est mon combat. Et comme me l'a dit Léna hier "tu es moyenne grosse. Tu fais des efforts pour maigrir et tu as déjà perdu un peu de poids!"..c'est gentil mais je reconnais là, la touche de sa maman qui lui explique qu'on ne fait pas de remarques sur le poids des personnes, de crainte de les blesser!:-))

1 commentaire:

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!