QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

samedi 19 novembre 2016

Humeur de ma nuit




...bien éveillée et en rogne! Il me reste à me détendre en patientant et en attendant le retour du Train du Sommeil.
Je reste en gare. On ne sait jamais! :-)
Pouvez-vous imaginer ma rage d'être éveillée à 2h du matin alors qu'hier soir, nous nous réjouissions Léna et moi, à l'idée de n'avoir aucune obligation horaire ce matin? 
Je suis aussi fraîche qu'une laitue ayant passé 8 jours dans un sac en plastique! :-)
Le vent semble s'être apaisé, les volets métalliques ne grincent plus et le paysage est plus silencieux. J'aimerais être seule pour m'activer un peu mais la présence de mon elfe dans sa chambre, m'impose l'immobilité. 
Après un bol de Ricoré bu tranquillement, les fesses collées au canapé en suivant d'un oeil éteint la saga des Kardashian, je n'ai eu d'autre choix que de m'isoler dans ma chambre le plus silencieusement possible.
Je n'ai pas encore fait l'effort de disséquer les actualités. Les querelles intestines des clans politiques m'exaspèrent. Après une vie de syndicalisme, je pense avoir atteint le trop-plein de mépris de nos "élites". Je ne supporte plus leurs faces de Carême qui tentent de nous convaincre qu'ils sont les meilleurs en mentant éhontément . 
Je n'ai plus envie de les voir sur la scène politique. De l'air frais serait le bienvenu. Qu'ils se cassent loin de nous et du pays!
Hier fut apocalyptique: un vent venu des Enfers s'abattit sur nous, vite rejoint par des bourrasques de pluie. Une météo insupportable qui va m'obliger à déterminer ce qui va rester dehors pendant l'hiver. Le salon de jardin et des étagères métalliques sur la terrasse ont été emportés par la violence des coups de vent. Je dois intervenir.
Ce matin sera tranquille, nous l'avons décidé en accord, Léna et moi: devoirs et bain afin d' être prête pour la sortie de l'après-midi. Les 3 petits sont en effet invités à visiter une caserne de pompiers. Imaginez-vous un instant l'excitation joyeuse qui règne depuis que nous le leur avons appris? J'aime ces moments de joie simple.
Et la gastro est de retour! Mes 2 filles sont aux abonnés absents et aussi énergiques qu'une motte de beurre près d'un radiateur. Lorsque j'ai averti Léna de la maladie de sa maman, sa réponse fut "chouette! je vais l'attraper et j'irai pas à l'école!"..Petit monstre! ne vous trompez pas: elle adore aller à l'école mais ce doit être une réaction enfantine spontanée.
Quant à moi, après ma longue sortie d'hier matin, je vais devenir marmotte et profiter de la tiédeur de mon terrier.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!