QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

mercredi 16 novembre 2016

Humeur du matin

Afficher l'image d'origine

...un peu "à l'ouest"!. La fin de journée fut un mélange entre l'agréable et le désagréable. Une sortie d'école puis un retour entre rires et discussions, un goûter tranquille et l'arrivée de ma belle Miss. Elle resta une heure avec nous, le temps d'assister aux devoirs de Léna et de discuter avec moi tout en se laissant masser cou noué et épaules douloureuses par une maman aimante:-)
Elle repartit avec un sac chargé de médicaments naturels destiné à anéantir sans sommations un rhume surprise. Le temps du bain de Léna, je préparai le repas. Je fis cuire des lentilles et frire quelques lardons.
J'entendis une voix crier:
-"mamiiie! qu'est-ce que c'est que cette odeur?"
-" je fais cuire des lardons!"
-" c'est bizarre cette odeur avec celle de mon bain moussant!"
Je n'en doute pas une seconde, ma puce!:-))
Le souper fut infiniment plus difficile entre caprices dus à sa fatigue et tentatives de retrouver le calme. Heureusement, ma fille aînée arriva de sa formation et régla le problème par des câlins. Nous pûmes partager le repas en toute tranquillité.
Je me fais violemment reprendre sur Facebook lorsque j'écris que les enfants scolarisés sont épuisés par cette nouvelle grille imposée par un ministre inconscient et irresponsable. La réalité est là: les enfants sont fatigués en permanence et je ne parle pas de l'épuisement des enseignants!!! Ceux auxquels je parle, passeraient volontiers le ministre responsable de ce gâchis au lance-flammes.
J'en ai déjà parlé sur le blog et j'arrête là.
Du coup, une fois Léna couchée, je peinai à garder les yeux ouverts. Une bonne demi-heure devant l'émission Baby Boom et j'acceptai enfin de me glisser sous les draps. Fin du film!
Ecole ce matin et danse cet après-midi. Entre temps, je tenterai d'avancer. Je traverse des périodes de grande agitation productive et des moments d'intense lassitude et de longs repos. J'hésite à en parler, ignorant si je suis la seule à vivre cette succession de montagnes russes.
Un ami m'ayant appris qu'il irait hier soir à un meeting de JL Mélenchon. Je l'appellerai pour recueillir ses impressions. Les élections se précisant et mes hésitations devenant pénibles pour moi, je dois prendre du recul et analyser les programmes. Certains sont évidemment incompatibles avec mon éthique et ma morale et j'ignore tout des autres. Au travail, Martine, et surtout, cours t'inscrire sur les listes électorales de ton arrondissement!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!