QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

mercredi 30 novembre 2016

Humeur du matin


Afficher l'image d'origine

...je tente de viser les touches de mon clavier entre 2 éternuements. Début de rhume ou allergie? qu'importe, le résultat est identique. J'éternue et tout mon corps est secoué. J'en ai même mal à la tête: mon cerveau est bousculé et heurte dangereusement les parois. 😇
Bon, l'hiver s'installe et mon corps réagit. Après un début de gastro, voilà que débarque un rhume. Mon corps se serait-il dit: "okay, on va ramasser tous les virus qui passent. On va les passer en revue et on en sera débarrassé".
D'accord, d'accord mais j'aurais aimé en être informée au préalable.
Hier fut tranquille. La gastro rôdant encore, il valait mieux rester dans un coin avec toilettes. J'ai donc manqué le rendez-vous à Lyon avec M.  J'ai, par contre, aidé mon amie J à répondre à la lettre fallacieuse envoyée par mari violent et avocate associée.
Ce qu'il -ou plutôt elle écrivait- est si dénué de vérité que je plains ces pauvres avocats obligés de défendre de telles ordures pour gagner de l'argent.
Nous sommes venues à bout de cette corvée et son fils aîné a pris la relève. Ca, c'est fait!
Aujourd'hui sera soumis à d'autres contraintes. Après avoir emmené et déposé Léna à l'école, je devrai revenir rapidement afin d'être présente pour le passage de l'employé chargé de l'entretien de la chaudière. Cela m'agace un peu car j'ai 1000 autres choses à faire mais puis-je y échapper? Ces rendez-vous avec mention "passage dans la matinée" m'exaspèrent. Ces employés ne trouvant généralement et curieusement pas la sonnette d'entrée et déposant un "avis de passage" assorti d'un numéro à appeler.
J'ai envie de prendre du temps pour écumer les boutiques de décoration.  Il est temps de véritablement m'installer, enfin d'essayer. Dans mes 2 derniers appartements, je n'ai rien mis au mur, rien posé comme bibelots. Je me suis toujours sentie de passage et j'ai refusé de m'impliquer et de m'approprier l'espace.
Je me persuade que si je m'investissais dans celui où je réside actuellement, ce sera peut-être un lieu où je resterai.
Qui sait? je m'attends à tout!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!