QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

samedi 5 novembre 2016

Humeur du matin


Hashtag

...excellentissime! J'avoue pester un peu contre cette pluie froide qui tombe depuis hier soir et le léger mal de gorge/tête qui m'accompagne aussi depuis hier soir mais cela ira. Je le veux!
J'ai donc retrouvé Léna à la MJC où elle passe ses vendredis après-midi puis elle voulut aller jouer au Parc de Montchat. Les rafales glaciales m'obligèrent à me pelotonner sur un banc vide en regardant d'un oeil torve les gesticulations de dizaines d'enfants excités. Si j'avais pu adopter la position foetale, je l'aurais fait!:-)
Au bout de 40mn, j'avais atteint mon seuil de tolérance (et pris froid!) et je sonnai le départ. Retour chez Léna au milieu de la circulation d'un Vendredi soir (en jurant pas mal, je le reconnais!) puis l'ascension par la face Nord des 5 étages en soufflant comme une forge et l'arrivée bénie dans la tiédeur de l'appartement. Attente du retour de ma fille puis départ groupé au milieu de la folie de la circulation. Le constat commun que les gens sont devenus fous et l'arrivée chez mon fils. Gabriel et Lucie nous attendaient sur le palier, vêtus de leur déguisement d'Halloween et poussant des "cris de monstre", dixit Gabriel!:-). Nous jouâmes le jeu en sursautant et mimant la terreur, provoquant de grands rires heureux de la part des petits. Les voisins eurent-ils la même réaction? Mystère!
 Les adultes nous attendaient devant des verres de vin et des biscuits salés. La commande de pizzas fut effectuée par téléphone et les conversations croisées roulèrent au milieu des cris et des rires de tous.
En portant des toasts, nous avons fêté la réussite de ma fille à son premier examen et les excellents résultats scolaires de Léna. Gabriel et Lucie ne sont pas en reste et épatent leurs enseignantes respectives.
#fieredemafamille#...Clin d'oeil!
Les petits yeux qui clignaient donnèrent le signal du départ un peu après 22h. Ma fille me déposa devant chez elle où je pus récupérer ma voiture et je rentrai dans les pires conditions de conduite pour moi: nuit et pluie associées.
Ce matin, j'irai perdre un peu (beaucoup) de mon salaire en payant les soins prodigués par ma dentiste puis je rejoindrai cousine Claire, pas vue depuis mon déménagement fin février. J'ai hâte de la retrouver. Je l'aime infiniment et nos conversations roulant sur tous les sujets autour d'un café chaud, me manquent.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!