QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

lundi 12 décembre 2016

Humeur de ma nuit

Afficher l'image d'origine


...heureuse de vivre et douloureuse: j'ai mal partout! un rappel à l'ordre de rhumatismes handicapants sans omettre le délicieux furoncle mal placé qui m'empoisonne la vie.  
Ah, ma brave dame, comment lutter contre la vieillerie?
La tête et le coeur ont vingt ans et le corps trois fois plus. Peuvent-ils cohabiter?
Je suis fripée, décatie, sur la mauvaise pente mais je garde un sourire intérieur et extérieur.
Un bref coup d'oeil par ma fenêtre. L'obscurité est trouée par de puissants réverbères bien utiles pour surveiller la place. Les maisons ont les volets clos, tels de gros yeux vides. Je déteste cette sensation de solitude au milieu de la nuit: pas une fenêtre éclairée me permettant de me raccrocher à une sensation de vie. Frisson.
Hier est à gommer tant il fut plat et morne. J'avais du mal à marcher donc j'avais peu d'options et j'ai traîné ma misère entre chaise devant l'ordinateur et canapé. Chaque mouvement pour me lever ou m'asseoir m'arrachait grimaces et gémissements. Peu de choses à faire à part des compresses brûlantes qui me firent sursauter en jurant.
J'ai, heureusement, de l'humour et j'ai partagé cette expérience avec ma soeur dans un total délire téléphonique. Cela n'a pas supprimé les douleurs mais a allégé ma tête et permis de passer un bon moment.
J'ai prévu d'aller ce matin, acheter une autre imprimante. Celle que je tente d'utiliser depuis son achat commence par me peser sur le système. Je n'ai jamais pu l'utiliser correctement. Elle n'a jamais fonctionné malgré un prix beaucoup plus élevé que celui de mes précédents achats. Je vais faire simple et efficace. Je n'ai pas besoin de centaines d'options inutiles: photocopie et scanner suffiront. 
Direction le magasin Boulanger voisin où j'effectue généralement mes achats. Une pré sélection sur internet et j'arriverai avec ma référence. Le tour sera joué. Il me restera à l'installer sans pester ni m'impatienter ce dont je ne peux préjuger.
Et ce soir, je retrouvera mon petit lutin. Je pense que j'aurai droit à ma demi-heure de purgatoire au square car la météo semble plus clémente. Il n'a pas gelé cette nuit et les températures devraient remonter. Fini le petit tas recroquevillé sur un banc, tentant désespérément de lutter contre les engelures et la mort par hypothermie en consultant sa montre frénétiquement. Plus que 10 mn! Plus que 5 mn! plus que 2 mn! Léna, on paaaaart!:-)
Une photo envoyée par téléphone m'a montré la petite tout sourire près du sapin installé avec sa mère. Ce sont des moments rares et privilégiés lorsqu'on est enfant: gardons-les précieusement en mémoire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!