QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

vendredi 9 décembre 2016

Humeur de ma nuit



...et zou, une autre nuit blanche. Tiens d'ailleurs, pourquoi ces termes "nuit blanche"?
Je viens de rechercher sur le net et il se trouve que je me trompe en les utilisant. 
"Une nuit blanche est une nuit complète sans sommeil, sans avoir dormi la journée précédente" dit Wikipedia. J'ai dormi quelques heures et je ne peux donc utiliser cette expression. Mais laquelle utiliser? 
Ce remue-méninges en milieu de nuit me fatigue. Je stoppe là cette recherche de termes corrects car on s'en fout en réalité! Le résultat est là: je suis éveillée! Point!
Hier fut équivalent aux autres côté météo: brouillard dense puis soleil et pollution maximale. Je suis allée faire des courses mais pas toutes celles que j'avais prévues. Y retournerai-je aujourd'hui puisque j'ai les "bonnes" plaques d'immatriculation. Mon immatriculation est impaire donc je peux rouler ce 9 Décembre.
http://www.mairie8.lyon.fr/actualite/deplacements/pic-de-pollution-circulation-alternee-a-lyon_8.html
Je m'interroge sur la journée des mes enfants infirmiers et de ma fille aînée, monitrice d'auto-école: pourront-ils circuler et faire leur travail?
J'ai donc effectué quelques achats, mangé sur le pouce et retrouvé ma fille cadette dans l'après-midi, juste avant d'aller chercher Léna à l'école. Un arrêt au square pour qu'elle se défoule et évacue la tension accumulée et nous étions de retour chez elle. J'ai vraiment ressenti physiquement la pollution en poireautant assise sur un banc dans le froid. Nez, yeux et gorge qui piquaient et j'ai écourté la séance!
Nous avons ensuite attendu sa maman qui devait l'emmener acheter des chaussures.
-" Mamie, j'ai une dent en moins mais mes pieds ont grandi d'une pointure!". Le principe des vases communicants? 😍
Je suis rentrée chez moi afin d'installer les lumignons pour notre fête des lumières. Cette fête est celle de toute une ville. Religion et paganisme sont mêlés et chacun y trouve son compte.






Et depuis l'espace, Thomas Pesquet a eu la merveilleuse idée de photographier la ville illuminée:



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!