QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

lundi 2 janvier 2017

Humeur de ma nuit





...2h25! ...résignée à ce sommeil en yo-yo. On ne peut gagner à tous les coups! Nuit morcelée et la sensation d'avoir encore sommeil mais mon cerveau est en mode "on" accéléré et refuse la déconnection. Faudra s'y plier en attendant le lever du jour et les activités.
Mon rhume s'éloigne lentement, trop lentement à mon goût. J'ai le nez qui coule sans interruption et je ronfle comme 8 sonneurs de cloches réunis. Mais d'où provient tout ce liquide? Serait-ce mon cerveau qui fond lentement? 😊
Vous comprendrez donc qu'il me faudrait rapidement trouver un moyen de contrecarrer ce karma maudit.
Danser nue sous la lune? Fabriquer des statuettes vaudoues? Allumer une forêt de cierges?
Des idées seraient bienvenues.

Hier fut un jour de voyage, flippant comme tous mes jours de voyage. Je rêve de pouvoir un jour me téléporter. Ah Star Trek!
Réveil en milieu de nuit puis tentative de redormir. Toilette et fermeture des sacs et de la valise. J'ai tout descendu dans l'entrée et suis allée attendre l'heure du départ dans le salon bien éclairé et tiède. Partir vers 10h après avoir ôté la croûte de glace sur les vitres du véhicule et prendre la route dans un brouillard/purée de pois digne du smog londonien de jack l'étrangleur.
La situation dura jusqu'à Clermont-Ferrand où nous eûmes la surprise de voir se déchirer le mur blanc et apparaître un ciel bleu accompagné d'un beau soleil froid.
Quelques arrêts obligatoires pour éviter que Léna ne pète un câble dans la voiture et pour manger ou boire des boissons chaudes puis l'arrivée vers Lyon nous replongea dans le brouillard ET les embouteillages citadins.
A 16h15, j'étais chez moi et je contemplais la pile de linge sale d'un oeil torve.
Je suis quand même ravie d'avoir réintégré mon espace même si ce Lundi signifie le début de plusieurs semaines intensives.
Vers 7h, je reprendrai la voiture pour retrouver ma fille chez elle où j'attendrai que Léna se réveille. Son gros sac de vêtements au bout du bras, je redescendrai ces 5 étages honnis pour aller faire quelques emplettes avec la petite demoiselle.
Cet après-midi sera consacré à la détente et aux révisions avant son retour à l'école.
C'est parti!
Image: http://bougies-art.blogspot.fr/2013_12_01_archive.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!