QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

samedi 28 janvier 2017

Humeur du matin


Afficher l'image d'origine

...secouée par une salve d'éternuements telle que je décolle de ma chaise à chaque fois et que ma tête bourdonne d'être ainsi agitée! Dieu sait combien de neurones je perds à ce petit jeu là! 😷
Eternuer sans émettre de sons demande la plus extrême attention: je ne veux pas réveiller Léna qui dort sereinement à quelques mètres. Bref, je sens que ce début de journée risque d'être délicat.
Je viens de parcourir rapidement les pages d'informations sur divers sites et le monde n'est plus rond. Il doit être devenu cubique sans que personne ne le remarque.
Mais quand a t'il basculé dans l'indigne, le violent? Nous avons dû rater quelque chose et il semble trop tard pour revenir en arrière. La bienveillance, l'empathie, l'intérêt porté aux autres, le désintéressement seront-ils suffisants pour rétablir l'équilibre?
Je viens à l'instant d'être contactée pour signer une pétition. Curieuse et prudente de nature, je me renseigne sur l'origine de l'association qui m'a contactée et j'apprends qu'elle est "entre droite et extrême-droite". Sur qui compter? à qui se fier? L'épisode Pénélope Fillon n'est que la partie visible d'un iceberg monstrueux et bien installé dans la sphère politique: le copinage, le magouillage, le placement de sa famille à des postes qui auraient dus être attribués à d'autres. Les enfants et conjoint(e)s de nos élus profitent grassement des deniers de l'Etat et ce n'est pas nouveau.
Transparence, clarté, vérité. Est-il si compliqué de légiférer pour des élus irréprochables?
Dans un monde médiatique où l'info circule dans l'instant, comment ces élus peuvent-ils penser qu'ils passeront inaperçus? la moindre anecdote, le moindre mouvement sont divulgués dans la nano seconde. Il appartient à chacun d'effectuer ensuite le tri entre le vrai et le faux. Hier soir, je me suis un peu disputée avec une personne inconnue sur Facebook. Une info signalant que la Croix-rouge distribuait des carnets de santé pour des soins à des réfugiés avait été mise en ligne et les loups se déchaînaient. "France first" comme d'habitude, ce que je ne conteste pas et que je soutiens: je préfère acheter local et national pour faire vivre l'économie du pays. J'ai demandé quelles maladies avaient été transmises dernièrement par ces réfugiés et la réponse fut délirante. Je me suis éloignée sans répondre malgré mon envie. Je préfère franchement qu'ils soient suivis au niveau santé. La peur permet de faire circuler tant de fausses informations.
Je m'emballe, je m'emballe mais cela me fait oublier un temps, ce rhume d'homme qui me secoue.
Aujourd'hui devrait être calme entre le bain et les devoirs de la demoiselle. Elle repartira avec sa maman en début d'après-midi et je pourrai profiter d'une sieste bienvenue.
Et j'ai les derniers épisodes de la série Chérif à visionner! 😉
Image: http://www.algosophette.com/association/spiruline-news-detail-143.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!