QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

jeudi 5 janvier 2017

Humeur du matin

Afficher l'image d'origine

...secouée par une salve d'éternuements mais je m'accroche au clavier! 😊
Hier fut, comme prévu: remuant et bien plein. Chaque Mercredi est synonyme d'allers et retours dans la circulation lyonnaise où chaque déplacement est un combat.
Léna est allée à l'école, droite et fière, sa queue de cheval rythmant ses pas décidés. Le cours de danse  de l'après-midi lui plut infiniment mais la fatigua. La fin de journée se partagea entre devoirs, bain et des dessins animés. Sa maman se joignit à nous pour le repas et un long temps de câlins et de rires.
J'eus la mauvaise idée d'éplucher une clémentine que je fus incapable de terminer tant elle était acide. Un citron puissance 200! L'acidité gagna le palais, les sinus et je grimaçais quelques minutes, incapable de lutter contre cette sensation envahissante et provoquant un fou-rire général.
Le sommeil submergea Léna et sa grand-mère et j'admets avec honte que je ne vis pas le nombre "21" sur mon réveil: je dormais déjà.
Aujourd'hui sera dévolu au ménage. Oh le vilain mot! Je ressens le besoin de ranger et c'est une sensation inusitée. 😉
Je suis en relation téléphonique permanente avec ma soeur qui gère les évolutions de notre maman. Hier fut plus calme mais on ignore la part de la maladie et la part de manipulation involontaire. Il est difficile de juger mais la présence de personnes proches semble la calmer.
Jusqu'à quand ma soeur et son mari seront-ils capables de faire face à cette situation éprouvante et à ces montagnes russes émotionnelles?
Je voudrais m'excuser auprès des personnes ayant récemment laissé un commentaire. Je n'avais pas la tête à tenir le blog mais je leur promets de répondre aujourd'hui. Vous aurez d'ailleurs remarqué que je poste moins. Je dois digérer beaucoup d'événements et temps et volonté me manquent.
Cela va obligatoirement s'améliorer.

1 commentaire:

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!