QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

mardi 21 février 2017

Humeur du matin

Résultat de recherche d'images pour "jamais contente"

...dans le brouillard! Ne croyez pas que je sois devenue une râleuse obsessionnelle mais quand même! Couchée vers 21h, je me suis levée à 5h30. Du rarement vu!
Du coup, j'ai le cerveau embrumé et surpris par tant d'heures de sommeil. Un léger mal de tête accompagne le tout mais je ferai avec.
Hier fut idéal avec cette météo persistante de ciel bleu, soleil et fraîcheur. J'ai pris mon temps, visité le magasin Fly où j'ai déniché ce dont je rêvais et ai retrouvé Léna, accompagnée de son papa. Nous sommes rentrées et le déluge verbal de la petite me poussa à m'interroger: est-elle restée silencieuse ces 3 derniers jours pour avoir autant de choses à dire et à partager?
A l'arrivée chez moi, nous sommes restées au jardin. Il fallut trouver un pot de fleurs, ramasser quelques cailloux pour en tapisser le fond, le remplir de terre et y déposer la feuille de graines offerte par Christiane. Léna arrosa le tout, affichant un sourire XXL puis s'exclama: "ça y est, mamie, je suis devenue jardinière!"..Ce sera elle qu aura la charge d'arroser quotidiennement la terre et elle est aux anges.
Elle se dirigea ensuite vers le congélateur pour y prendre une glace en tentant de me convaincre qu'elle avait chaud après tant d'efforts et qu'elle devait s'hydrater! 😍
Nous eûmes ensuite la surprise de découvrir l'arrivée de mon propriétaire pour lequel Léna éprouve une vraie affection. Il semble occuper la place du grand-père qu'elle n'a pas. Elle est restée une bonne heure en sa compagnie, posant sans doute 1000 questions. J'entendais son babil incessant et ses rires. Ils ont joué au basket avec des balles et un vieux baril. Elle vint m'annoncer qu'il avait gagné et qu'il venait de repartir chez lui.
La fin de journée fut calme entre dessins animés, discussions, bain et repas. Le sommeil la cueillit en plein vol vers 20h15 alors qu'elle se réjouissait d'être en vacances et de n'avoir aucun horaire.
Ma journée dépendra d'elle mais des rangements sont prévus dans sa chambre: il nous faudra trier des sacs contenant des dizaines de vieux jouets cassés ou auxquels il manque des pièces. Poubelle! Ce que nous ferons du reste de notre temps reste à déterminer. Nous improviserons mais il faudra bien occuper cette jeune demoiselle sous peine de voir exploser cette jolie cocotte-minute.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!