QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

samedi 4 février 2017

Humeur du matin


Afficher l'image d'origine

...5 h, est-ce le matin ou encore la nuit? Question stupide qui vient de me traverser l'esprit au moment où j'écrivais le titre. Allons Martine, tu n'as rien de mieux à partager?
C'est au milieu d'une longue salve d'éternuements impossibles à calmer et d'une pile de mouchoirs usagés que je m'installe devant mon écran. Allergie, quand tu nous tiens!
La nuit dernière fut agitée. Ecroulée avant le coucher des poules, je fus réveillée un peu après 23h par ma voisine qui venait de rentrer chez elle. J'ignore ce qu'elle manigance chaque fois qu'elle arrive mais j'ai l'impression qu'elle change ses meubles de place et refait sa décoration. C'est le même scénario à chacune de ses arrivées et il faudra bien que j'ose lui demander ce qu'elle peut bien bricoler chaque week-end.
Le son que fait un texto qui arrive me réveilla peu de temps après mon ré-endormissement et je décidai de ne pas allumer pour le lire. Mais le mal était fait! Mon cerveau s'emballa en imaginant qui était l'expéditeur si bien qu'au bout de quelques minutes, je n'y tins plus et allumai la lampe de chevet pour le lire. Je me serais battue! Je n'aurais pas dû. Il émanait de ma fille aînée, pas très en forme, et le souci généré par ses quelques mots, bouscula ma nuit.
Je repartis enfin dans un rêve saugrenu dans lequel il était question de château, de parc, d'un petit kiosque en pierres et de portes. Pourrais-je y voir un lien avec le texto reçu?  je vais y songer.
Puis-je avouer que, levée un peu après 4h, je me suis lâchement vengée de ma voisine bruyante en ne prêtant aucune attention aux bruits émis: la chasse d'eau, le robinet de la salle de bain, la télévision...
Ai-je honte? sans doute un peu mais pas suffisamment pour culpabiliser. 😄
Ma fille est venue déposer sa voiture devant chez moi et est repartie avec la mienne. Le mécano arrivera vers 10h pour effectuer les travaux et je serai donc à la maison en attendant qu'il reparte. Ma sortie dans l'Ain est définitivement annulée.
Désolée, les cousines, mais j'irai un autre jour vous rendre visite. Vous me manquez. Avant mon retour vers la ville, je leur affirmais avec véhémence que l'éloignement ne ternirait pas notre relation mais la réalité m'a fait retomber sur terre. L'une ne conduit pas et l'autre ne veut pas venir en ville. Je suis donc la seule à pouvoir me déplacer et maintenir un lien vivant mais le quotidien me rattrape souvent. La volonté et la tendresse ne suffisent pas.
Je vous aime, les filles!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!