QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

jeudi 9 février 2017

Humeur du matin

Résultat de recherche d'images pour "discussion"


...en réalité, plutôt bonne! Qui a dit "ça change!"? 😊
Hier fut plus quiet que prévu. J'ai retrouvé une Léna souriante et gaie à la sortie de l'école. Gaie et bavarde comme à l'accoutumée. Un repas pris au calme puis son refus d'aller à son cours de danse. Elle expliqua qu'elle est fatiguée et en a assez de se déplacer sans cesse. Je peux comprendre son besoin de rester tranquille, elle qui est sans cesse trimbalée entre son école, le domicile campagnard de son père, celui de sa mère et le mien.
Je contactai sa maman qui donna son feu vert pour qu'elle se repose. Elle fit ses devoirs sans sourciller, réclama son bain vers 17h en m'assurant " ce sera fait comme ça!" puis je vis ses yeux se cerner. Elle se traînait en repoussant le sommeil.
Je la couchai donc assez tôt après la lecture d'un petit livre et depuis, c'est le silence total. Les vacances sont encore loin et il faut tenir.
De mon côté, ce fut le calme plat excepté les courses au marché. J'adore faire les marchés. L'atmosphère bon enfant, les sourires, les discussions improvisées et déroutantes avec des passants ou des commerçants. Hier, ce fut une conversation impromptue et passionnée entre une jeune cliente, moi et un producteur très à cheval sur l'empreinte carbone. Intéressant!
Quand je songe à tous ces américains refusant de croire aux changements météorologiques, je me dis qu'il y aura encore des années, voire des décennies avant qu'ils ne concèdent s'être fourvoyés. Et nous, pendant ce temps dans nos petits pays, nous nous battons pied à pied pour préserver notre planète. Ils polluent sans discontinuer et nous tentons d'appliquer de petits pansements. Quelle ironie!
De presque bonnes nouvelles côté familial. Notre mère fut hospitalisée il y a 8 jours dans un service gériatrique et cela semble améliorer son état. Elle vit toujours dans un monde parallèle mais ses éclairs de lucidité semblent se multiplier. La famille se raccroche au moindre fait l'autorisant à penser que des progrès sont possibles et envisageables.
Je me tairai sur la politique. Je me défoule totalement sur Facebook et Twitter. Il me semble inutile d'en rajouter une couche ici. Je préfère privilégier le talent des artistes et la beauté de leurs créations.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!