QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

lundi 27 mars 2017

Humeur de ma nuit


...en déroute! Mon corps se rebelle. Au réveil, mes yeux sont gonflés, mon nez coule et la rage de dents qui me tient compagnie depuis 2 jours, ne me laisse aucun répit. La douleur est omniprésente 24h sur 24. A se taper la tête contre les murs. J'ai toujours affirmé que les douleurs dentaires étaient les pires et je confirme. Bon, les coliques néphrétiques et les accouchements ne sont pas loin derrière mais là, je sature.
Je passe d'antibiotiques en antibiotiques sans résultats et j'avale vainement des cachets et des comprimés. J'aurai évidemment des résultats avec mon estomac et mes intestins mais la douleur restera présente. Comment obtenir un rendez-vous avec ma dentiste que j'enquiquine régulièrement? je sens bien que je dérange et qu'elle accepte de me recevoir entre 2 rendez-vous et rapidement.
J'en ai plus qu'assez de ce corps me rappelant que je vieillis mal. Chaque semaine amène son lot d'ennuis et de douleurs.
Hier fut magiquement ensoleillé mais je n'ai trouvé ni la force ni l'envie de remuer un cil! Seconde journée larvaire et soumise aux douleurs sans oublier le fond sonore des matchs de rugby bruyants à 50m de chez moi. Cris et chants m'accompagnèrent ce week-end..
Aujourd'hui sera remuant. J'accompagnerai ma fille cadette  pour un "road trip" urbain et je récupérerai Léna en fin d'après-midi. Dernière semaine avec elle et je commence à imaginer la vie d'après, sans sa présence remuante et gaie, son babil et ses mots d'enfant. Je me reposerai, certes, je reprendrai le cours de ma vie d'avant mais je m'ennuierai d'elle. Elle va me manquer.
Sa vie va reprendre entre sa maman et son papa et je ne serai plus que de passage chaque fin d'après-midi. Quelques heures ensemble. J'ai attendu ce moment mais je le redoute aussi.
Image: retour de l'école l'année dernière

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!