QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

lundi 24 avril 2017

Humeur du matin





...mon bol de Ricoré sur la petite table devant moi, je tente de retenir mes éternuements. Je suis exaspérée par ces allergies matinales, secouée par de violents spasmes et toujours à la recherche frénétique de mouchoirs en papier. Je plombe à moi seule, l'abattage d'arbres du monde et leur transformation en cellulose!:-)
Le séjour tourangeau est terminé. Le moral n'était pas au beau fixe après quelques visites à notre mère. Son agonie s'éternise et la voir ainsi, sans réelle relation avec le monde alentour est destructeur. Elle semble n'être plus qu'un corps amaigri qui git, les yeux clos et la respiration difficile. Chacun de nous est tiraillé entre le désir qu'elle repose enfin en paix et celui de la garder avec nous le plus longtemps possible.
Un retour sous le soleil et secoué par les rafales d'un vent violent. De nombreux arrêts détente et l'énervement de l'arrivée sur l'ouest lyonnais, coincées dans de monstrueux bouchons. Le réaménagement des routes et autoroutes est en chantier au détriment des conducteurs mais il faut composer avec.
Je montai mes bagages et m'écroulai sur le canapé après avoir ôté mes vêtements de voyage. Il faut maintenant réapprivoiser l'environnement.
Hier fut délicieusement ensoleillé et chaud pour mon escapade campagnarde. Un long arrêt chez mon oncle et ma tante, frère et belle-soeur de ma mère. L'occasion d'un café partagé en échangeant des nouvelles et en envisageant l'après décès de notre mère. N'ayant pas eu l'opportunité de m'inscrire sur les listes électorales de mon arrondissement, je devais aller voter dans l'Ain sur mon ancien lieu d'habitation. Je fus surprise par le long ruban de gens attendant à l'extérieur de la petite mairie afin d'aller voter. Une fois mon devoir accompli, j'hésitai à m'arrêter chez le cousin Jean. Je sautai le pas et ne le regrettai pas. Leur joie me réchauffa le coeur et ils ajoutèrent spontanément une assiette en me disant "tu restes manger avec nous! Rien d'extraordinaire mais on partage!"
2 heures de conversations personnelles et politiques, sans agressivité et avec bienveillance. De telles personnes font du bien au moral. Il est si bon de constater que de telles belles âmes existent encore.
Retour sous un soleil brûlant, une sieste à l'ombre de ma chambre, une promenade au jardin pour me repaître de belles choses et le soir me cueillit plus vite que prévu.
Cette dernière semaine de congés scolaires sera bien remplie: mon planning est déjà établi. La famille, la famille, des courses et des sorties.
Un mot sur les élections: beurk!
Image: http://www.amoursucre.com/forum/t41739%2C151-fc-fan-club-de-nathaniel.htm

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!