QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

samedi 27 mai 2017

Humeur du matin

fenêtre ouverte


...épanouie et heureuse. Il est des matins où l'état de félicité est présent dès le réveil et d'autres où l'envie de s'enfouir sous des mètres de couvertures est plus fort que tout.
Ce matin, tout va bien. J'entends la résidence s'éveiller lentement. En bruit de fond, le boulevard périphérique dont le vent apporte le ronronnement incessant des moteurs. Un chien aboie pas loin. Une autre journée commence avec l'ineffable plaisir de l'air plus frais qui circule entre les fenêtres ouvertes. Un léger frisson me parcourt la peau mais je n'en ai cure. Quelques nuages flottent et sèment le doute. La parenthèse chaude va t'elle vers sa fin?
Aurai-je le courage de vous avouer qu'hier ne fut absolument pas conforme à mes attentes? Je vous jure que je m'étais préparée: lavée, maquillée, habillée et tout et tout.
2 textos de mes filles m'annonçant leur venue, l'une à midi et l'autre en début d'après-midi m'obligèrent à changer mon fusil d'épaule. Le ménage remplaça donc mes velléités de sortie.
Sans aucun regret!
Un incident émailla la fin d'après-midi: des cris de colère provenaient du parking de la résidence. Deux hommes allaient et venaient, l'un semblant très en colère et l'autre qui voulait l'apaiser. Je n'aurais manqué ça pour rien au monde!
Imaginez! le 1er incident dans cette résidence depuis 15 mois que j'y habite!!  Il y eut d'autres petites frictions mais rien d'intéressant! Enfin, ça bougeait et je ne voulais manquer ça pour rien au monde! 😎
Un voisin en bermuda et tongs sortit nonchalamment pour aller découvrir les raisons de cette colère. L'autre semblait si excité que je redoutai qu'il file un coup de poing à ce curieux.
Je décidai de les abandonner puisque je ne voyais rien de loin et continuai à vaquer.
Un long moment passé au jardin à arroser les plantes et fleurs desséchées et ce plaisir ineffable de la fraîcheur humide du sol et de l'odeur de terre chaude et mouillée.
Aujourd'hui sera dévolu aux courses pour la fête de famille de demain. Tous chez mon fils pour y fêter les 3 ans de demoiselle Lucie et la fëte des Mères. Nous partageons et chacun apportera quelque chose.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!