mercredi 16 mai 2018

Humeur du matin




...les volets ouverts sur la grisaille morose, je ressasse ma mauvaise humeur. Il est des matins où l'état de félicité est présent dès le réveil et d'autres où l'envie de s'enfouir sous des mètres de couvertures est plus forte que tout. Mais je ne le peux pas car c'est "Mercredi Léna"! 
Hier fut pluvieux, voire très pluvieux mais sympathique. Départ à une heure que j'aurais dû éviter mais comment faire autrement? des bouchons, des bouchons, des bouchons et des automobilistes j'm'en foutistes capables du pire.
Premier arrêt à la pharmacie qui commercialise les produits Eye Care. Je me réprimande à chaque fois: pourquoi ne pas commander en ligne directement sur le site? Je n'ai pas de réponse, je suis responsable de cet état de fait! Je devrais mais je ne fais pas.
Traversée de Meyzieu ensuite avec le plaisir de la découverte des quartiers qui se restructurent lentement. Je repense à mon premier passage dans la ville juste avant ma prise de poste à l'école du Bourg. Aucun feu tricolore et des troupeaux de vaches dans les rues. Il y avait encore une ou deux fermes à l'époque. Qui pourrait le croire en découvrant cette jolie ville constellée de grues et de chantiers?
Ma pédicure était en retard comme d'habitude mais elle est si souriante et enjouée que j'en oubliai le désagrément. Le cabinet médical s'étoffe, proposant de plus en plus de spécialistes, dentistes et médecins. Pour aller aux toilettes, j'ai longé la salle où s'escrimaient une dizaine de femmes sous la houlette d'un kinésithérapeute. Il eut quand même le temps d'un "bonjour" sonore assorti d'un large sourire. Et il était mignon! 
Séance de pédicure puis je filai chez Josiane. Elle m'attendait en discutant avec une de ses amies en partance pour Narbonne. Elle y possède une petite maison et venait déposer ses clés d'appartement chez son amie. Des plateaux de biscuits pour l'apéritif nous attendaient sur la table et Josiane sortit une bouteille de vin rosé du réfrigérateur. Et là, débuta une longue séance de Radio Vipère tout en sirotant nos verres de vin! Tout le monde y eut droit! Nous arrosâmes même le divorce de notre hôtesse! 😇
Son amie partie, Josiane sortit les assiettes et le repas qu'elle avait préparé et nous mangeâmes en compagnie de son fils aîné, arrivé entre temps. Un bon, très bon moment! 
L'après-midi était bien entamé lorsque j'arrivai chez moi. Une courte sieste digestive et je me rassurai en faisant un peu de ménage.
Mon aujourd'hui sera dédié à la jolie Léna donc tout peut arriver. Etre disponible, laisser venir et apprécier.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!

Laurence, aka L de Papier

 http://www.ldepapier.com/ https://www.facebook.com/ldepapier/ https://www.instagram.com/ldepapier/ https://www.pinterest.fr/laurenceca...