QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

jeudi 3 mai 2018

Humeur du matin

...de bonne humeur.« La bonne humeur est aussi contagieuse que la rougeole.  » disait Baden-PowellSauf que je peste contre ce fichu temps qui s'accélère. A 20 ans, le temps semble long, interminable. On voudrait brûler les étapes, être déjà plus loin, tout expérimenter. 
Moi, j'aimerais geler mon temps pour apprécier chaque instant, chaque personne. Un temps stoppé, immobile. Je déteste vieillir et l'idée que le temps restant, fond comme une plaquette de beurre au soleil.
A part ce petit coup de blues, tout va bien. Je me suis éveillée avec le chant des oiseaux et une lumière blanchâtre perçant à travers les volets. L'aube est déjà là et j'en suis émerveillée. Se réveiller au lever du jour est si peu fréquent que je prends le temps de savourer l'instant et l'idée.
Je suis tellement habituée à mes insomnies que me retrouver petit déjeunant devant un jour qui se lève, me déstabilise. 
Le ciel est très nuageux, le vent frais souffle encore et j'aimerais un petit rayon de soleil. Et non, je ne danserai pas nue sur ma terrasse pour implorer Râ. Il fait encore trop froid:-)
Hier fut formidable. Léna me sauta dans les bras et embrassa tendrement sa chère nounou. Sur le chemin nous menant vers la voiture, elle me conseilla de ne pas sourire afin de n'effrayer personne (!!!) puis prit des poses pour me monter comment sourire sans ouvrir la bouche.
Elle eut aussi un joli mot d'enfant pour exprimer sa tendresse envers sa nounou et m'expliquer qu'elle aimait son rouge à lèvres "couleur des pétales tombant des arbres au Japon". Reconnaissez que c'est autrement plus poétique que l'adjectif "rose"! 😊
Repas rapide puis départ pour Tignieu dans l'Isère. Aussitôt après, un sifflement retentit dans la voiture. Mille questions, un regard vers la jauge puis un essai avec les ceintures de sécurité. Le sifflement s'accélérait et Léna trouva la solution "c'est peut-être une portière mal fermée, mamie?".
Autre essai puis le bruit cessa. Une petite fille de 7 ans et demi avait trouvé la solution mais pourquoi aucun signal lumineux n'apparaît-il sur le cadran?
Nous arrivâmes au Hang'Art avec quelques minutes de retard mais les 2 heures qui suivirent furent formidables. Marie-Christine est pédagogue, d'une patience infinie et aime transmettre son amour de l'Art.
La motricité fine fut sollicitée et demanda beaucoup d'attention et de concentration à Léna mais je sentais qu'elle appréciait le moment. J'en profitai pour me rendre à la Bibliothèque et acheter une dizaine de livres pour Léna et moi. Nous lirons de concert.
La circulation à l'entrée de Lyon était dense: des "bouchons" partout, où que les yeux se posaient. Incompréhensible!
Le goûter, les devoirs et le bain, le repas puis Léna repartit non sans avoir fièrement  présenté son aquarelle à sa maman. 
Photo prise par Marie-Christine: 



Mon aujourd'hui sera clos. La météo n'incite guère aux promenades donc rester chez moi est la seule option.
Un coucou à ma soeur dormant dans un hôtel près de la ZAD de ND des Landes. Elle est quand même la seule à choisir un point de chute sans se renseigner au préalable sur l'environnement. Pourvu qu'il n'y ait plus de barrages!
Je te taquine, soeurette! Profite-bien de ta famille et de nouveau bébé! 😉😇

3 commentaires:

  1. La Touraine, terreau de Zadistes? C'est bien connu lol Bizen

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non! Ils sont partis entre St Nazaire et Nantes pour faire la connaissance de leur nouvelle petite-fille!

      Supprimer
  2. Et allez !...une troisième génération de Zadistes en vue. La France est bien barrée Madame avec tout ça!! lol Bizen

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!