QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

jeudi 31 mai 2018

Humeur du matin

Résultat de recherche d'images pour "les oiseaux d'hitchcock"


...en mode sourire et en mode angélique. Je suis heureuse, toute calme et bien décidée à le rester et à être sympathique toute la journée!:-)
Une nuit quasi normale et un réveil à plus de 4h. Mon Himalaya, mon Everest!  Et l'orage qui gronde, tourne, effraie et ... réveille.
Il pleut violemment et j'ai décidé de reporter ma prise de sang. Il est impossible de trouver un emplacement pour stationner à proximité du laboratoire (école, commerces et rue bloquée par d'interminables travaux) et je ne m'imaginais pas, clapotant dans mes chaussures et pestant d'avoir à marcher sous des trombes d'eau. J'ai donc petit déjeuné avec enthousiasme et je verrai demain!
Hier fut remuant avec Léna, remuant et enthousiaste, rieur, bavard, drôle, surprenant.
Sa classe participe à un cycle cinéma, cycle qui se poursuit sur 2 ans. Hier matin, c'était un film en noir et blanc: "le petit fugitif"
J'eus droit aux commentaires enthousiastes et à la question qui tue "tu sais ce qu'est un fugitif, mamie? Ca vient du verbe fuguer et tu sais ce que ça veut dire, fuguer?"
Heu oui, je crois! 
Le repas au restaurant dut s'écourter car tout le monde avait oublié le rendez-vous de 13h. Nous avons donc bâclé la fin du joyeux festin pour être à l'heure.
Aujourd'hui sera actif. J'ignore encore si le ciel acceptera de se calmer et si je pourrai rejoindre Coline pour aller à Condrieu. Rien ne presse et nous attendons des jours meilleurs. Le ciel se calmera bien un jour! 
Un coup d'oeil par la fenêtre: il y a déjà une dizaine d'oiseaux dans les cerisiers. Ils ont dévoré tout ce qui pouvait l'être, sans interruption ni peur. Hier, avec Léna, nous n'avons ramassé que 6 malheureuses cerises rescapées.
Des nuées de pigeons et de tourterelles, de pies et de moineaux s'abattent sans interruption sur le jardin! Flippant! Chacune de mes sorties sur la terrasse s'accompagne de puissants bruits d'ailes mais ils se posent plus loin, regardent et attendent patiemment avant de revenir.
Hitchcock n'est pas loin.

2 commentaires:

  1. It's awesome to pay a visit this website and reading the
    views of all colleagues about this article, while
    I am also zealous of getting knowledge.

    RépondreSupprimer
  2. Je conseille de remplacer les chaussures par des palmes. Par contre il conviendra de marcher en reculant pour ne pas se casser la binette. A vos caméras les amis!! Bizen

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!