QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

lundi 2 juillet 2018

Humeur de la nuit


Résultat de recherche d'images pour "drapeau blanc"

...debout depuis deux heures, vaincue par la chaleur, les bourdonnements incessants des mouches et les piqûres des moustiques. J'ai levé le drapeau blanc!
Les yeux gonflés, cheveux humides de sueur remontés en chignon, en chemise de nuit courte, je tente de remplir ce temps inattendu. J'ai déjà petit déjeuné (et oui, cela a occupé un peu de ce temps), ai parcouru les nouvelles du net, regardé les émissions en replay manquées hier. Bref, j'attends l'aube avec beaucoup d'impatience.
Hier fut étouffant avec ses 38° au thermomètre. Quelques courants d'air plus frais à l'aube, une heure de travail dans la résidence mais dès 8h30. Les résidents se réunissent le premier Dimanche de chaque mois pour travailler en commun à l'entretien de l'espace collectif mais ils ne le font qu'à partir de 11h. Trop tard pour moi avec cette chaleur! J'ai donc anticipé et sorti balai et pelle, bientôt rejointe par mon propriétaire. Craignant la chaleur lui aussi, il avait eu le même réflexe que moi. Il se mit à genoux pour curer un des regards devant la maison tandis que je ramassais feuilles sèches et branches mortes puis arrachai toutes les repousses le long des murs extérieurs.
Le travail terminé, je réintégrai l'apparente fraîcheur de mon appartement et vaquai sans entrain. Pas de sieste car la chaleur m'en empêcha puis les filles arrivèrent les unes après les autres. Dès le matin, j'avais sorti les coquilles en plastique pour les nettoyer, les remplir d'eau et les laisser chauffer au soleil. Léna enfila son maillot de bain et s'immergea avec joie. Une amie de mes filles arriva peu de temps après et ce petit monde s'installa au soleil brûlant. Discussions et rires rythmèrent cette fin d'après-midi. Je préparai le goûter puis elles partirent vers 18h30 dans des éclats de voix rieuses. Le calme réinvestit l'appartement et je pus m'écrouler sur le canapé.
Aujourd'hui sera dédié aux courses et au courrier. J'ai accumulé les retards et je dois tout mettre à jour. Ce sera fait ce soir.

1 commentaire:

  1. Waouh elle vaqua et tout fut à jour!! Alléluia trois fois alléluia !! lol Bizen

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!