vendredi 6 juillet 2018

Humeur de ma nuit

Ecole René Cassin



...je tente désespérément d'entrapercevoir mon écran et les touches du clavier à travers les deux fentes qui font office d'yeux. Manque de sommeil? Allergie?
La chaleur me réduit à l'état de vapeur et m'ôte l'énergie vitale. Le bruit soudain d'une pluie nocturne m'a réveillée. Si, si! J'ai même dû sourire en dormant avant de m'éveiller.
Elle n'a -hélas- pas duré et je me retrouve comme une andouille à tenter de combler le vide.
Hier fut actif (mais moins que je ne l'aurais souhaité!). Je deviens la reine de la procrastination et je m'en veux mais l'autre face est que je suis libre de mes décisions: je me dois d'assumer cette fainéantise.
La chaleur perdura pendant la journée d'hier mais le ciel vira au blanc à de nombreuses reprises. Je le fixai en souhaitant fortement qu'il explose et déverse cette eau attendue, espérée.
Quelques malheureuses gouttelettes chaudes ne suffirent pas à rafraîchir l'atmosphère.
Je retrouvai Léna à la sortie de l'école avant d'affronter la circulation affolante de la fin d'après-midi. Les incivilités et monstruosités de conduite me mirent les nerfs à vif. Le pire fut l'accident évité Cours Eugénie, au même endroit que celui d'il y a 2 ans. Ce carrefour m'est néfaste mais j'ai évité le bris de tôle.
Nous avons soufflé une heure chez moi puis avons pris la route pour nous retrouver coincée dans de monstrueux embouteillages. Il nous fallut deux fois plus de temps que d'ordinaire et nous arrivâmes alors que la fête avait déjà commencé. Un préau de l'école était noir du monde venu fêter la retraite méritée de Marc, un ancien collègue. Un discours secouait de rire les amis et collègues présents. Le reste fut à l'avenant. Les cadeaux déclenchèrent les rires, les moqueries amicales. Un buffet très garni nous attira et les discussions se croisèrent. J'étais ravie de rencontrer des gens qui m'accompagnèrent sur mon parcours d'enseignante mais je dus papillonner pour saluer tout le monde. Je regrette de n'avoir pu consacrer plus de temps à chacun.
Léna préféra s'amuser dans la cour mais elle était seule et trouva le temps long. Je pris le temps de lui monter "mon" école, celle où sa maman, son oncle et sa tante furent scolarisés.
Le temps perdu sur la route à l'aller grignota celui que je pouvais passer avec ce joyeux groupe. Je devais ramener Léna chez elle et nous partîmes juste après les chants inventés par ses collègues. Ce fut très drôle et les rires fusèrent. Le sourire était gravé, imprimé sur tous les visages. Un "effet Marc"?
Le retour fut aussi problématique que l'aller avec encore et toujours les bouchons générés par les travaux herculéens entrepris dans la ville.
Rentrer chez moi après avoir déposé Léna engendra de nouveau cette rage contre certains conducteurs. Puis-je avouer sans me faire épingler qu'il m'arrive de rêver tirer sur certains goujats? Oui, c'est extrême mais ce n'est qu'un effet de mon imagination! 😃
Aujourd'hui devrait être actif! Nicolas arrivera vers 9h. Un café plus tard, nous prendrons les mesures de mes fenêtres avant d'affronter la circulation. Choix et achat des tringles à rideaux et retour pour la pose. Repas mérité et je prendrai enfin le temps d'une sieste bienfaisante.
http://www.meyzieu.fr/spip.php?page=photos-article&article=77

Modification de 6h: changement du programme du jour à cause d'une attaque sauvage de gastro-entérite et d'un bataillon de moustiques femelles voraces (mais elles sont le moindre de mes soucis)! Mauvais karma, Martine, mauvais karma!

1 commentaire:

  1. Courir les magasins ou sprinter dans son couloir, that is the question. Enfin tu seras en forme pour le match après cet entraînement lol. Bizen
    ps: je vide la remorque de mes outils, mais toute journée de travail commandée et annulée vaut paiement, faut pas se moquer des ouvriers Boudiou!!

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!

Judit Just Anteló

https://www.instagram.com/_jujujust_/ https://www.etsy.com/shop/jujujust " «La plupart de mes tapisseries ne sont que le résultat in...