QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

lundi 30 juillet 2018

Humeur du matin

Résultat de recherche d'images pour "insomnie"


...suis-je encore vivante? Une nuit d'insomnie et une lassitude extrême. Etait-ce la pleine lune?
Cette nouvelle journée débuta par mon bol de Ricoré puis par un shampoing anti-poux. Mieux vaut rester vigilante. C'est désagréable et vu ma longueur de cheveux, je mis un long moment à répartir ce produit visqueux. Brrr! Et c'était parti pour 15 minutes d'attente puis 2 shampoings successifs.
Me voilà fin prête avant de partir rejoindre Léna. Sa mère doit se rendre à son travail et la demoiselle préfère rester chez elle où elle se réapproprie son espace après 8 jours d'absence.
Il faudra escalader ces fichus 5 étages, arriver hors d'haleine sur le palier et tenter de calmer l'affolement de mon coeur. Je sais que cela me fait du bien mais je hais cet immeuble. Surtout ne pas oublier de passer au parcmètre car la police passe régulièrement. J'ai encore une amende de 135 euros à régler et cela m'arrache le ventre de devoir cette somme à cette mairie.
Nous ne sommes que des pompes à fric, des porte-monnaies sur jambes.
J'ignore donc ce que sera ma journée car elle va dépendre des autres. Un clin d'oeil à ma soeur et à cousine Annie avec lesquelles c'est un thème récurent de discussion.
La moiteur de l'air est pénible à supporter. Les températures iront crescendo jusqu'à la fin de la semaine et il faudra supporter le choc. Je n'oublie pas l'escouade de moustiques squattant mon appartement. Ils sont difficiles à déloger. Mon corps est couvert de boutons de toutes tailles et qui démangent affreusement.
Bref, je déteste l'automne mais j'en arrive à souhaiter qu'il survienne plus tôt. Juste quelques degrés de moins, s'il vous plaît. Notre pays n'est pas prêt à cette succession de jours et de nuits caniculaires. Ce sont surtout ces dernières qui deviennent difficiles à supporter: vêtements et draps trempés de sueur sont le lot quotidien.
Je n'ai pas eu le temps de parcourir les nouvelles. J'ai déjà mon lot d'indignations et de révoltes variées. Je me préserve en évitant de me plonger dans les sites d'informations.
Je vais quand même essayer de tout faire pour que ce jour soit beau et réussi.
Image: http://terreaterre-d.blogspot.com/2014/04/insomnie-que-faire.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!