mardi 28 août 2018

Humeur du matin

...reposée et pleine d'entrain. Et un peu en rogne aussi! Le silence de certains me déconcerte et m'agace. J'ai parfois des envies de poupées vaudous et d'aiguilles à planter avec jouissance. Aimer (d'amour ou d'amitié) sans retour est difficile à vivre. Je dois absolument apprendre à gérer l'abandon. Je m'y emploie depuis des années mais c'est encore délicat pour moi. Cela me semble être moins compliqué avec le temps et les stages mais le fond reste. Je dois alors mettre mes stratégies en place afin d'éviter la submersion.
Hier fut agréable. Léna déboula avec son sourire, ses valises et sa joie de vivre. Quitter sa maman fut un peu délicat mais elle la reverra bientôt. Elle n'est qu'à un quart d'heure de nous et aller la retrouver ne serait pas compliqué.

Le soleil inonda la maison et la demoiselle parada toute la matinée en surpyjama licorne! Seule la chaleur du milieu de journée l'incita à se dévêtir. Ce fut drôle de voir passer et repasser une licorne pendant tout ce temps. 

Résultat de recherche d'images pour "surpyjama licorne"

Tranquillité fut le maître mot de ce Lundi. La demoiselle navigua entre l'intérieur et l'extérieur pendant que je m'activais en cuisine. Et l'arrêt obligatoire de toutes les activités pour s'asseoir autour d'une table et ouvrir le fameux cahier de vacances. Elle tenta la révolte, la bouderie mais je ne cédai pas un pouce de terrain et 4 pages plus tard, elle s'arrêta, ravie d'avoir tout réussi. Et moi aussi!
Le coucher fut mélancolique. Calmer le gros chagrin d'une enfant séparée de ses parents est toujours une douleur.
Il est 7h et elle dort encore. J'aime ces matins sans bruits avant que tout remue, ne s'agite en explosant bruyamment dans des rires.
Un petit tour sur les médias, sociaux ou d'informations, et j'ai fui. La violence est partout. Comment y échapper et se protéger de ces agressions? Fermer mes écoutilles me paraît le moyen le plus approprié en ce qui me concerne. M'occuper du moment, de l'instant présent et savourer la présence de mes proches, famille et amis.
Sinon, un regret: la fréquentation du blog chute sans cesse. Elle n'a jamais été aussi basse. Qu'y faire?

3 commentaires:

  1. Le silence de certains me déconcerte et m'agace, je cite. Tu devrais prendre un chien lol Bizen

    RépondreSupprimer
  2. Ah...l'abandon. à 9 ans je suis entrée à l'internat (oui, je suis vieille). Depuis je sais que ma liberté, ma trop grande indépendance ont ce lourd tribut à payer.
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  3. C'est la fin de l'été, vos lecteurs vont revenir!
    cela fait 10ans que je suis à la retraite, au début on revoit beaucoup de collègues, d'amis etc... puis cela s"amenuise,
    déménagement,divorce ,décès ... des uns et des autres, puis plus personne ne téléphone,n'écrit,ne pense à vous; heureusement j'ai de bons voisins,ceux là comptent beaucoup plus à l'heure actuelle et c'est très bien;
    et puis il y a "vous"; je viens vous lire tous les jours même si je ne laisse des messages que de temps en temps.
    Continuez comme ça et merci à vous.
    Votre lectrice des Hauts de France

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!

Humeur matinale

 Matin houleux au niveau digestif et j'appréhende cette journée festive. Je devrais rester vigilante, ne pas trop manger ni boire. Un ch...