samedi 6 mars 2021

Humeur de l'aube

 Samedi. Je suis si loin du réel depuis mon départ à la retraite que j'ai un mal fou à suivre le défilement des jours. Je suis obligée de réfléchir afin de déterminer quel jour nous sommes.

J'ai froid, je grelotte et ne vais pas m'attarder ici. Je jubile intérieurement à l'idée de pouvoir me recoucher plus tard et de profiter de la tiédeur du lit.

Hier fut presque tranquille. Des corvées à gérer, quelques allers et retours et l'agacement lié au couvre-feu. Les jours rallongent et se cloîtrer alors qu'il fait encore grand jour dehors est difficile à supporter. Je m'y conforme, rassurez-vous!

La nouvelle du décès de Patrick Dupond m'affecta bien plus que je ne m'y attendais. Je n'avais pourtant aucun lien avec lui mais ce danseur exceptionnel m'avait touchée, émue, bouleversée. Sa beauté insolente, son talent, les épreuves subies qu'il avait surmontées. Lorsqu'il s'élevait au-dessus du sol, vers le ciel, ma respiration s'accélérait. Je n'appréciai pourtant pas ce côté efféminé mais les qualités de l'homme derrière la façade clinquante faisaient tout oublier.

Ses dernières années parurent être celles de l'apaisement, de la tendresse, du travail et de la passion retrouvés. Il entra dans une "famille" créée par sa compagne et leur école de danse bordelaise. Il paraissait si heureux. J'espère, Monsieur, que vous danserez encore longtemps mais ailleurs, dans la paix et sans les douleurs liées à ce corps meurtri.

Ce samedi devrait être clos. Beaucoup de choses à faire. Je dois commander des cartons de déménagement et commencer à trier au cas où tout s'accélérerait. Je n'ai, pour l'instant, pas encore trouvé de lieu à ma convenance mais le tri peut commencer.. C'est loin d'être inutile. J'ai hérité de cette manie de mes parents de conserver tout ce qui peut l'être. J'ai pourtant allégé ma vie au fil des 4 déménagements en 12 ans mais il reste encore un fatras d'objets dont je dois me débarrasser.

Il me faut aussi me préoccuper de ce fichu vélo d'appartement dont je repousse l'achat. Il est temps d'y songer.

1 commentaire:

  1. N'y aurait-il pas un retour d'une faible dose de procrastination? Allez on pédale lol Bizen

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!

Oups!

 Mince! J'ai voulu supprimer un ajout dans la colonne de droite et tout a disparu! Misère!