dimanche 11 avril 2021

Humeur de la nuit

 Un bref coup d'oeil en bas de mon écran et surgit aussitôt la voix de Dutronc chantonnant "il est 5 heures, Martine s'éveille, il est 5 heures, elle n'a plus sommeil!"

Une nuit en morceaux, rythmée par les allées et venues entre mon lit et les toilettes. Un quotidien trop bien rodé auquel je me plie. Cela m'agace mais que faire?

Hier fut une journée blanche, immobile, à gérer ce corps rebelle mais j'étais douillettement installée et j'ai profité avidement de ce temps de repos forcé.

Le soleil matinal fut remplacé par un toit nuageux, apporté par un vent qui n'avait pas accepté de céder. Il ne faisait pas froid mais ce vent fou secoua tout sur son passage, faisant voler les coussins du salon de jardin et emportant les fauteuils avec force bruit. Je reconnais que je déteste le vent et que, même si l'envie de vivre en bord de Méditerranée me taraude, je pense que je ne supporterais pas le souffle puissant du Mistral, du vent d'Autan ou de la Tramontane.

Mes recherches immobilières se poursuivirent hier et c'est un vrai cauchemar. Les agences ne répondent pas et je ne comprends pas le concept. Elles affichent des sites regorgeant d'annonces mais ne donnent pas suite aux demandes. Je m'interroge sur le bien fondé de la visite programmée mercredi. J'ai lu et relu l'annonce et l'appartement, plus petit que celui dans lequel je vis, se situe au 6 ème étage. Je songe au déménagement et à son coût puisqu'il faudra engager une société spécialisée avec une grue. Le coût risque d'exploser. 

La journée se termina sur un message de ma fille: elle était au service des Urgences avec Léna qui s'était blessée. Plusieurs heures plus tard, je reçus un texto rassurant: grosse contusion mais attelle pendant 15 jours. Ses vacances en seront sans doute perturbées. Pauvre choupinette!

Cette journée de Dimanche sera la jumelle de celle d'hier. Mon couloir est encombré de sacs et de cartons. Et oui, je trie mais il faudrait aussi penser à évacuer!

4 commentaires:

  1. 6ème étage, vous n'y pensez pas .... et vos genoux!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui, j'y ai songé et c'est pour cette raison que j'ai décommandé la visite guidée!

      Supprimer
  2. Bonjour Martine, je me sens très chanceuse d'être tombée sur votre blog! il y en tout ce qui me plaît aux yeux ;-)Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marina et bienvenue. C'est un plaisir de lire ce petit mot d'encouragement. Revenez quand vous voulez!

      Supprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!

Oups!

 Mince! J'ai voulu supprimer un ajout dans la colonne de droite et tout a disparu! Misère!