lundi 12 avril 2021

Humeur de la nuit

 Milieu de nuit. Mon cerveau tourne à 1000 à l'heure et je n'ai pas réussi à le dompter. Je dois accepter l'insomnie et j'ai une pensée émue pour les cousines et amies dans la même situation: Coline, Claire, Danielle, Lucia et ma soeur Nicole. Le Club des Chevaleresses de la nuit! 😀

Hier fut atone. Repos entre deux épisodes douloureux et des conversations à n'en plus finir. Ecouter, consoler, compatir, partager, trouver des solutions, apprécier ces relations, aimer.

J'eus une longue conversation édifiante avec ma voisine en début d'après-midi et je ne réussis à dormir un moment que vers 16h. Je pense trouver là, la raison de cette insomnie et de ce réveil anticipé vers 1h du matin.

Léna m'appela pour discuter, me donner des nouvelles de sa blessure mais elle avait pu aller à sa séance d'équitation. Elle fut pour cela, obligée d'ôter son attelle, mais n'en souffrit pas trop. Je les rejoindrai, elle et sa maman, un peu plus tard vers 11h, afin de leur donner un sac de cadeaux pour les plus petits. Ma fille et Léna rejoindront ensuite le reste de la famille pour deux jours de garde d'enfants. Ils trouvent tous ensemble des solutions pour gérer et j'apprécie leur entraide.

Le vent nous chahuta et apporta son lot de gros nuages dans tous les tons de gris et une pluie fine qui perdure. Rien d'encourageant ni de festif.

Et aujourd'hui, je sauterai le pas: premier vaccin Pfizer au palais des sports de Gerland. Pas très enthousiaste à l'idée mais nécessité fait loi. Nous ne ferons barrière que si nous sommes nombreux. Vivre en ville représente des milliers d'occasions d'être contaminée tant les rencontres y sont nombreuses. Je suis fatiguée de me méfier, de considérer l'autre comme un potentiel danger. Ce n'est pas dans mon ADN et je souhaite sincèrement que tout redevienne normal. 

J'ai des tas de projets: une escapade dans le Lubéron, une croisière sur le Rhône et aller manger au restaurant. J'ai toujours aimé cela. J'ai fait si longtemps et si souvent la cuisine pour une grande famille que j'apprécie de me faire servir. Seule ou accompagnée, cela importe peu.

Ce Lundi sera donc remuant d'autant que la promenade post vaccin sera obligatoire. Eviter la thrombose à tout prix donc marcher, marcher. J'espère que la pluie me laissera du répit.

1 commentaire:

  1. Conversation entre deux petits enfants. Le premier: " T'es au courant pour Mamie?" L'autre: " Non pourquoi? Elle ne vient pas aujourd’hui?". Le premier de répondre: " Ben non ils la pique aujourd'hui?". "Ha zut, elle paraissait jeune pourtant". Belle journée à toi Quinqua Bizen

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!

Oups!

 Mince! J'ai voulu supprimer un ajout dans la colonne de droite et tout a disparu! Misère!