QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

dimanche 13 mars 2016

Humeur de ma nuit

...en suspens, dans l'attente de quelque chose dont j'ignore tout. Une curieuse sensation.
Hier fut effectivement remuant et fatigant.
J'ai passé 2 heures formidables chez une amie à Meyzieu. Café, brioche, discussions, rires et rédaction de ce pourquoi j'étais venue: sa lettre de motivation. Ses 2 fils et sa belle-fille nous rejoignirent un peu avant midi. Quel plaisir de les retrouver tous! Il régnait une atmosphère gaie, tendre et amicale.
Retour chez moi, repas frugal, courte sieste et il fallut se préparer. Place à  la joie d'être en famille!
J'arrivais la première et trouvais ma belle-fille préoccupée. Notre gentil Gabriel avait presque 40 de fièvre. 6ème otite depuis début Janvier. Le rendez-vous de cette semaine chez l'ORL est impatiemment attendu par tous. Les coups de fil sans réponse à SOS Médecins énervèrent tout le monde. Voir souffrir un enfant et se dire que le silence à vos appels est pour vous inciter à vous rendre au service des Urgences, sont insupportables.
Je levai Lucie, adorable dans sa petite robe et ses collants. Elle alla chercher son collier fétiche et son bracelet qu'elle ne quitterait pour rien au monde. Elle parle, répète, chante. Une adorable petite fille bien dans sa peau. Son dernier "mot" c'est "t'es trop nul!" Ca promet à 20 mois!
Léna et sa maman, l'autre grand-mère et l'oncle arrivèrent. Le superbe gâteau d'anniversaire que ma belle-fille avait passé 5h à préparer fut boudé par Gabriel trop fiévreux mais pas par nous.



Retour chez moi à la tombée de la nuit. Le plaisir de se déchausser et de se déshabiller, de grignoter le contenu d'une assiette froide et attendre d'avoir sommeil.
Aujourd'hui sera volontairement reclus. Périodes de repos et de travail alterneront.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!