QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

jeudi 4 août 2016

Humeur du matin

Afficher l'image d'origine

...réjouie. La vie est belle!
Journée d'hier tranquille rythmée par quelques tentatives de ménage et de longues plages de lecture ou devant l'ordinateur. J'ai navigué entre les menus d'été et ai repris ce livre qui m'avait tant plu: "les couleurs de nos souvenirs" de Michel Pastoureau. Une jolie équation qui m'a ravie.
 Hier soir, en reposant mon livre, je me demandais à quelles couleurs j'associerais mon enfance, ma vie de femme et ma vie actuelle. Mes réponses furent contrastées mais la réflexion fut sympathique.

Le matin fut consacré à la famille: je suis allée récupérer la gourmette de Gabriel puis la lui ai portée. Son sourire radieux fut la récompense de ces longs déplacements urbains. Il demanda quand même pourquoi lui n'avait pas eu de "co-yer" comme sa soeur Lucie. Il fallut lui expliquer que c'était l'anniversaire de sa soeur mais il n'eut pas l'air convaincu. Il veut un "co-yer" avec des nounours rouges tout comme elle.
L'autre grand-mère étant là, nous avons partagé un café en mettant au point le départ de Samedi et les premiers repas. Qui apportera quoi? Nous avons cherché sur internet les jours de marché et cela nous convient très bien. Il paraît que le marché d'Uzès est très agréable. Ca, c'est fait!

Le retour sous la chaleur intense du milieu de journée fut pénible. Souvenez-vous: ma minuscule Twingo n'a PAS de climatiseur! La marque a dû penser que, vu le bas prix de la série, nous n'avions pas besoin d'une climatisation. Qu'ils ouvrent les fenêtres pour rafraîchir leur air, ces manants désargentés!
Ma belle Miss arriva au même moment. Je préparai le repas commun puis elle partit pour sa séance de bronzage. De mon côté, j'ai évité et ai préféré la pénombre.
Aujourd'hui devrait être calme avant l'agitation et la folie du voyage sur l'autoroute. Les envahisseurs nordiques nous empêcheront-ils d'arriver à Uzès sans encombre?
Au menu: courses de dernière minute, pharmacie, manucure, lessives et ménage. Aucune souris ici à l'horizon pour l'instant donc autant éviter de les tenter en laissant des miettes partout!
Allez, on s'ébroue, on redresse les épaules et la tête et on sourit.

1 commentaire:

  1. Les envahisseurs nordiques ont aussi besoin de vitamine D (hihihi)

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!