QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

vendredi 23 septembre 2016

Humeur de ma nuit



...quoi? vous n'êtes plus surpris de me découvrir ici à cette heure indue? :-)
Normal! Je me couche avec les poules donc je me lève avec elles. Hier m'a vu ramper vers ma couche si tôt que j'ai honte d'écrire l'heure. Faites donc preuve d'imagination!

Je dois reconnaître que je me suis couchée tôt plus par habitude que par nécessité. Ma journée-sas de repos fut comme je l'avais imaginée: au ralenti avec quelques sursauts moraux. Sursauts rares mais réels. Après une heure à paresser sur mon canapé, j'eus des scrupules et m'agitai mollement. Une lessive par ci, un sac poubelle descendu par là puis je regagnai l'espace canapé accueillant pour une autre séance de lézardage sans remords.
J'ai dormi, traîné, ralenti ma vie avec un plaisir infini. Pas d'horaires et (presque)aucune contrainte. 
Les ondes du téléphone m'aidèrent toutefois à conserver un lien avec l'extérieur. Mon vieil Iphone 3 est en train de trépasser après un long service familial. Il m'a permis de faire la transition entre mes vieux Nokia au service minimal (téléphone et textos) et le futur Iphone 5 que va me donner ma fille. Enfin, je prie pour! :-)
Il est aussi temps que je fasse du ménage et que je bloque certains numéros me pourrissant la vie. Des appels commerciaux ou des emmerdeurs m'appellent plus de 10 fois par jour, me faisant sursauter à chaque sonnerie. Je suis contrainte de couper le son, manquant parfois des appels de proches. Je vais tester le célèbre service Bloctel mais sans être persuadée de son efficacité. Je verrai à l'usage.
A cette heure précise, j'ignore ce que je ferai de cette journée. J'avais prévu de me rendre dans la vieux Lyon pour une promenade sans but mais j'ai aussi le choix d'aller au Parc de la Tête d'or. Mon appareil photo toujours en panne me manquera et je ne m'imagine pas arpenter les allées sans lui. Dilemme!


Image du blog http://savemybrain.net/v2/2009/11/04/edito-n22/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!