QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

mercredi 23 novembre 2016

Humeur de ma nuit

Gelules vitamine C


...petite forme mais grosse journée en prévision. Que faire? me doper? allez, une tournée de ginseng, d'acérola et de vitamine C! Santé!
Hier fut catastrophique. Une chape de fatigue s'était abattue sur moi, me faisant douter de pouvoir aller récupérer Léna à la sortie de l'école. Une pluie violente nous tint compagnie toute la journée et c'est sous un parapluie miteux que je fis la queue pour attendre la petite. Elle sortit heureusement dans les premières et nous pûmes regagner notre voiture où l'attendait son goûter. Reprendre la route sous un déluge brouillant les perceptions puis dénicher une place de stationnement en bas de son immeuble, prendre son gros cartable sous le bras et m'attaquer enfin aux 5 étages à grimper. 
La petite les parcourut sans hésitation tandis que je soufflais comme deux boeufs réunis. Elle m'attendait sur le palier et me lança: "alors, qui est la meilleure? allez, dis!".. Je l'aurais volontiers étranglée mais je n'en avais plus la force.
Je la laissais jouer tandis que je profitais du répit provisoire pour feuilleter les publicités liées aux futures fêtes et avoir envie de tout. Les devoirs furent expédiés mais faits et suivit la douche. Ah, lui apprendre à ne pas laisser couler l'eau pendant sa toilette est un exercice à reprendre sans cesse. Enveloppée dans un immense drap de bain, elle courut se pelotonner sous sa couette tandis que je préparais le repas. Ma fille rentra ensuite et nous en profitâmes pour parler quelques instants.
Retour chez moi au milieu d'une circulation très dense et en supportant les incivilités communes. Il semblerait que la nuit libère les pulsions et que certains se permettent, osent tout. Aux autres conducteurs de faire attention et d'être en hyper vigilance.
Repos ce matin mais je devrai aller chercher Léna en fin de matinée. Je pars généralement en avance car la place où je me gare d'habitude sera occupée par le marché du mercredi. Tout le quartier est pris d'assaut et il faut tourner de longues minutes avant de trouver où stationner. Une corvée chaque mercredi, surtout pour moi qui suis incapable d'effectuer un créneau.
Retour chez moi pour le repas et départ vers 14h pour nous rendre chez le pédiatre. Léna doit être vaccinée. Je ne suis pas enthousiaste du tout car, ayant moi-même été victime d'un vaccin lorsque j'étais enfant, je freine des 2 pieds. Mais l'école insiste et la maman n'a pas eu le choix.
Nous rentrerons ensuite chez moi et attendrons ma fille.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!