QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

jeudi 17 novembre 2016

Humeur du matin




...lasse. Je traîne ma fatigue physique même si le moral doit tenir. Impossible d'aller mal lorsqu'on a la charge d'un petit lutin de 6 ans. Hier fut effectivement remuant comme chaque Mercredi: des allers et retours en voiture sous un ciel moche et triste et une humidité froide détestable.
Le matin, j'eus le choc de voir débarquer Léna alors que je prenais ma douche. Nue debout dans la baignoire et tête baissée pour me rincer les cheveux, je vis du coin de l'oeil, une main tirer lentement le rideau de douche. Imaginez ma réaction! Un "bonjour mamie" souriant suivi d'une course de petits pieds nus. Je vous jure qu'il faut avoir le coeur bien accroché!:-)
Hier soir, ma fille vint manger avec nous et coucher Léna après un long moment de confidences et de lecture.
Elle me raconta des bribes de sa formation en mécanique avec un nouveau professeur et nous rîmes de ses difficultés narrées avec humour.
Aujourd'hui, ce sera au tour de ma belle Miss de venir manger. Vous remarquerez que je suis obligée d'assurer au niveau intendance avec toutes ces visites!:-)
Après le cours de danse de Léna, nous fîmes un arrêt aux Galeries Lafayette de Bron pour y acheter un nouveau cartable et quelques fournitures scolaires. Surprise de découvrir que Noël est déjà là pour eux. Un sapin scintillant dès l'entrée enthousiasma la petite alors que je pestais intérieurement contre cette course folle. J'admire évidemment leur savoir-faire et admets sans contrainte que c'est magnifique mais il est trop tôt!!! Leurs étals sont somptueux et nous irons les admirer mais ...plus tard pendant le mois de Décembre!
Il fallut évidemment lutter pied à pied contre la petite qui, enthousiaste, voulait tout.
Je frissonne. Les températures extérieures doivent avoir chuté. Hier soir, la lumière jaune du lampadaire éclairait des chutes de grésil et incitait à forcer le thermostat des radiateurs.
Image: https://www.galerieslafayette.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!