QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

mardi 27 décembre 2016

Humeur de ma nuit


 
...coincée dans la 5 ème dimension! Très honnêtement, j'ignore où sont mes repères. Je dors le jour, vis la nuit, me couche dès que je fatigue pour tenir le coup.
Cette nuit fut épique. Couchée vers 22 h, j'étais debout un peu après une heure du matin pour quelques heures de "traînage" dans l'appartement. 

Je souris en me repassant le leitmotiv de Léna lors de chaque coucher. Après les bisous rituels, je pose la question " et qu'est-ce que je vais faire maintenant?" et la réponse rieuse est immanquablement la même :" démaquillage, regardage de télé et couchage"! C'est notre petit "truc" à nous deux!:-))
Le lever de la Reine est donc en en mode puzzle. Je me suis réveillée si souvent que mes yeux sont gonflés comme deux montgolfières miniatures. Entre mon nez qui pèle et ces yeux bouffis, je préfère éviter de me regarder. M'imaginer me suffit! 
Le temps qui va suivre sera partagé entre ordinateur et télévision. La présence inhabituelle de ma voisine m'impose un silence forcé auquel je me suis déshabituée. Je rêvais de ne plus connaître cette promiscuité dérangeante mais ce n'est pas encore le cas. Bref, je suis dans un monde parallèle, derrière une paroi de verre au travers de laquelle je regarde le monde avancer.
Hier fut dans l'oeil du cyclone: immobile et silencieux! Rien d'extraordinaire et rien de très mauvais. Après ces journées à galoper, j'avais décidé de m'arrêter, volontairement et consciemment. J'en avais besoin et je m'y suis tenue. A part quelques plats remisés dans les placards jusqu'au prochain repas de famille, je n'ai strictement rien fait! 
Un luxe, une volupté que la cohabitation avec un mec m'interdirait. J'échangeais hier à ce propos avec une amie, et nous nous interrogions. Bien sûr que l'envie de n'être plus seules est là mais serions-nous prêtes à affronter de nouveau cette cohabitation qui impose des contraintes de tous ordres? Pas certain pour moi! 
Aujourd'hui devra être impérativement actif, quel que soit mon état de fatigue. 
Il faudra remettre certains meubles à leur place, trier du linge pour mon futur départ.
Ah oui, je ne vous l'avais pas encore dit? inutile de pousser des cris d'orfraie: je le fais maintenant!
Je partirai pour la Touraine Jeudi matin et ne serai de retour que Dimanche. Court déplacement avec ma fille aînée et Léna, passage de l'année avec ma soeur et mon beau-frère et visites à notre mère avant qu'elle ne sache plus qui nous sommes.
Silence sur mes ondes pendant ces 4 jours.
Tiendrez-vous le coup? 😄

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!