QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

lundi 26 décembre 2016

Humeur de ma nuit




...à peine surprise d'être debout! C'est même le contraire qui m'étonnerait et je fais avec. Je crois savoir que j'ai des "fidèles" qui viennent dans la nuit vérifier si j'ai écrit ou pas!:-)
Yeux grands ouverts et cerveau tournant à 1000 à l'heure, je me retrouve fringante à une heure où les autres dorment. Enfin, où les gens "normaux" dorment!
Je suis en mode "après fêtes": totalement épuisée mais ravie que cela se soit bien passé et que, surtout, cela soit passé!
Ne vous y trompez pas: j'éprouve un amour immodéré pour les miens, petits et grands, je suis aux anges de les voir rire ensemble et crapahuter en hurlant dans le couloir mais j'apprécie l'oeil du cyclone et ce moment de silence apathique lié. Ce sont de précieux moments grapillés à la vie et que j'emmagasine dans mon "sac à bonheurs". Ignorant ce que sera le futur, je vis dans le présent. Un jour après l'autre, un pas après l'autre.
Il fallut si peu de temps à notre mère pour basculer dans un monde dont nous sommes exclues et je vis en étant consciente que tout peut s'interrompre brutalement.
Hauts les coeurs donc et on avance en répandant amour et joie.
Mais non, je ne suis pas un Ange égaré sur terre! Où allez-vous donc chercher ça? 😄
Pour résumer hier, je dirais: vaisselle, vaisselle, encore vaisselle et la fête a repris en début d'après-midi. Sandra et Léna sont arrivées et nous avons mangé. Ensuite, direction les chambres où nous avons dormi un peu. A mon réveil, Anaïs était là et m'a remplacée dans mon lit. Quelle famille! 
A sa décharge, elle m'avait beaucoup aidée la veille, était partie un peu avant minuit et avait travaillé dès 6h30 le matin. Elle avait le droit d'être fatiguée!
Le reste de la tribu arriva en fin d'après-midi et on ouvrit les cadeaux livrés par le père Noël chez mamie. Et oui, le Père Noël me connaît! 😉
Et là, le délire commença, me laissant pantelante après le départ du dernier visiteur.
Un coup de téléphone à ma soeur qui venait de s'offrir LE verre d'apéritif de l'année. Nous avons ri ensemble et cela m'a détendue. Un repas de restes et un verre de Bordeaux plus tard, je m'installais devant la télévision, à la recherche d'une émission intéressante que je n'ai pas trouvée! 
Extinction des feux et au lit!

Image: http://www.bloglaurel.com/coeur/index.php/2010/06/p2

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!