QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

lundi 20 février 2017

Humeur de ma nuit

Résultat de recherche d'images pour "cendrillon moderne humour"


...Mamie Cendrillon est de retour! Allez zou, un réveil un peu avant minuit et le cerveau se disant que, puisqu'il y a de la lumière, il serait dommage de ne pas faire la fête! 😇
Bon, que vous dire que vous ne sachiez déjà?
Je pourrais vous parler de cette météo rêvée entre ciel bleu pur, soleil et fraîcheur...de ma visite chez mon amie et des 2 heures passées en toute complicité comme si nous ne nous étions pas quittées... de mon après-midi derrière les fenêtres closes à cause du match au stade et des hurlements associés..
Oui, je pourrais... je peux!
Cette météo est un bonbon pour le moral, pour mon moral. J'évite de regarder les prévisions car ce qui s'annonce risque d'être déprimant. Je reste donc sur mes sensations devant ce soleil qui inonda ma vie quotidienne ces derniers jours.
J'ai donc retrouvé mon amie et son fils, descendu nous retrouver un peu avant mon départ, et défait après une nuit arrosée dans un club lyonnais.  Nous avons papoté allègrement autour de verres d'eau...Mais oui, je ne me noie pas dans le vin à chaque instant!
Je ne peux nier avoir eu le coeur serré en remontant dans ma voiture. J'avais passé 8 années dans cette résidence et 8 années pleines de bons et de mauvais souvenirs. Les bons l'emportant, rassurez-vous. Comme à chaque départ pour un autre nid, ce sont les personnes que l'on regrette, que l'on emporte avec soi. 4 déménagements en 12 ans, ont forgé mes convictions qu'on peut refaire un cocon n'importe où et qu'on emporte ses amours/amitiés avec soi. J'en suis la preuve vivante et convaincue.
Retour chez moi en début d'après-midi. J'étais affamée et ai mangé n'importe quoi, ce qui restait, traînait dans le réfrigérateur. J'aime pas réagir ainsi. Je sens que je ne contrôle pas et je m'en veux.
Je dus supporter le match derrière le mur du stade et les hurlements incessants des spectateurs. La nuit calma les ardeurs des derniers combattants mais le sommeil m'assomma rapidement.
Léna sera de retour dans l'après-midi et je me tiendrai donc plus souvent éloignée de l'ordinateur pendant ces 2 semaines de vacances scolaires.
Image: http://www.simca-le-mans.com/accueil.php?page=2

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!